Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

Créer une association : les formalités nécessaires
4.5 (90%) 2 votes

Créer une association : les formalités nécessaires

Pour être officialisée et identifiée par les acteurs institutionnels ou privés, une association doit faire un certain nombre de démarches administratives. En effet, pour créer une association, il est nécessaire s’enregistrer auprès de différents organismes et posséder un certain nombre de numéros d’immatriculation qui vont servir à son identification. Si l’association souhaite embaucher plus tard ou obtenir des subventions par exemple, ces formalités sont obligatoires. La Préfecture est donc le lieu où vous devez vous rendre pour cela. Mais quels sont les numéros d’immatriculation à acquérir ?

Le Numéro RNA fait partie des formalités nécessaires

Créer une association : les formalités nécessairesLorsque vous allez en Préfecture pour la déclaration de création, le greffe des associations inscrit l’association au répertoire national des associations (RNA), qui s’appelait avant le répertoire Waldec (Web des associations librement déclarées).

Cette inscription donne lieu à une première immatriculation de l’association qui prend la forme d’un numéro RNA (que l’administration appelle parfois « numéro de dossier »), composé d’un W, suivi de 9 chiffres.

Le numéro Siren pour l’association

Lors de la création de l’association, des numéros Siren et Siret lui sont affectés. Ils permettent l’identification de l’association auprès de l’Insee. Comme les entreprises, les associations ont aussi leurs numéros de Siren afin que leurs activités futures puissent être comptabilisées dans les productions statistiques nationales liées à l’activité économique du pays. Les numéros Siren et Siret doivent être demandés par l’association, et sont attribués en fonction de son activité.

formalitésLes numéros Siren et Siret sont uniques et invariables. Le Siren est composé de 9 chiffres et identifie l’association auprès des acteurs institutionnels ou privés. Le Siret, est composé de 14 chiffres, et identifie les établissements de l’association. Le numéro Siret est égal au numéro Siret avec 5 chiffres suppléme
ntaires.

Les chiffres n’ont aucun lien avec les activités ou les caractéristiques de l’association. Par conséquent, si l’association n’a qu’un seul établissement, il n’y a qu’un seul numéro, le Siret, qui correspond au siège social.

Remarque : Des changements peuvent intervenir dans l’attribution du numéro de Siret, si l’association modifie son titre, son objet, ses activités, ou son siège social, mais le numéro Siren reste toujours le même jusqu’à la dissolution de l’association. Le centre des formalités des entreprises effectue ce changement.

Le code APE d’une association

Le code APE d'une associationLors de la création de l’association, l’Insee lui attribue un code d’Activité Principale Exercée (code APE) en même temps que son numéro de Siret. Cela permet la mise en place d’un classement des activités principales de l’association par rapport à la Nomenclature d’Activités Française (code NAF). Ce code APE est composé de 4 chiffres et d’une lettre.

Si l’association estime que les codes ne correspondent pas ou plus à la réalité de ses activités, elle peut en demander le changement, en utilisant un formulaire réservé à cet effet.

Le numéro d’Agrément d’une association

Ce numéro est optionnel. En effet, après un certain nombre d’années, l’association peut disposer d’un agrément ministériel. Cet agrément permet un rapprochement avec les ministères, car elle constitue une forme de relation privilégiée qu’un ministère entretient avec une association. En contrepartie, l’administration dispose d’un droit de regard sur les activités de l’association.

Laisser un commentaire

Pas de commentaire
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.