Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création
La valeur actuelle nette
5 (100%) 1 vote

La valeur actuelle nette

Un dirigeant est régulièrement confronté à la question de savoir si un investissement est rentable ou pas. L’une des méthodes couramment utilisée consiste à déterminer la valeur actuelle nette du projet.

La valeur actuelle nette mesure si un investissement peut réaliser les objectifs attendus des apporteurs de capitaux. Cet outil est très utile lorsque l’on souhaite mesurer la rentabilité d’un projet. Au cours de sa vie, une société peut être amenée à utiliser cette notion. Mais en quoi consiste précisément la VAN ?

Qu’est-ce que la valeur actuelle nette (VAN) ?

La valeur actuelle nette (VAN) est un outil que l’on utilise lorsque l’on cherche à déterminer la pertinence d’un projet d’investissement. Elle permet de calculer un flux de trésorerie qui sera ensuite actualisé, c’est-à-dire mis sous l’influence d’un taux, ou du CMPC.

Par exemple, lorsqu’une société est face à deux projets, elle va déterminer le VAN de chacun de ces projets. Si la VAN est positive, c’est un indicateur qui monte que l’investissement peut être entrepris.

Comment se calcule la VAN ?

Le calcul de la VAN devra prendre en compte les notions suivantes:

Le chiffre d’affaire (CA TTC)

Pour calculer la VAN, vous devez estimer pour chaque année le chiffre d’affaire TTC que va générer ce nouvel investissement. Ce chiffre d’affaire peut être de 10 000 € en N+1, si on prend un exemple.

Les charges décaissées

Comment choisir de réaliser un investissement ?Pour déterminer la VAN, il faudra ensuite déduire du chiffre d’affaire toutes les futures charges décaissées liées au fonctionnement du nouvel investissement. Ces charges comprennent par exemple les coûts des loyers des entrepôts, les coûts de lancement de votre projet, etc. Pour reprendre notre exemple, nous dirons que le montant de ces charges est de 2 000 €  TTC pour N+1.

La dotation aux amortissements (DA)

Votre investissement a un coût. Le paiement de ce coût peut s’étaler sur plusieurs années. C’est ce qu’on appelle l’amortissement. Le montant que vous aurez alors à payer chaque année s’appelle la dotation aux amortissements.

Pour reprendre notre exemple, si le montant total de l’investissement est de 12 000 € TTC, amortissables sur 3 ans. La dotation à payer par année est de :

DA = 12 000 / 3 = 4 000 €.

La rentabilité économique, ou ROCE (Return On Capital Employed)

Il s’agit de la rentabilité des capitaux investis. Elle se calcule en déduisant la dotation aux amortissements et les charges décaissées du chiffre d’affaire.

Dans notre exemple, la rentabilité économique avant impôt (RE) pour N+1 est donc égale à :

RE = CA TTC – Charges décaissées – DA

RE =  10 000 – 4 000 – 2 000

RE =  4 000

Le calcul de le rentabilité économique  après impôts (REap is) sur les sociétés pour N+1 est donc de :

REap is= RE + (RE x Tis)*

REap is = 4 000 + (4 000 x 1/3)

REap is = 5 333

* pour notre exemple on prend un impôt à 33%1/3

Le taux moyen de rentabilité annuel

Les données précédentes vous donnent la possibilité de calculer le taux moyen de rentabilité annuel de l’investissement (T). Ce taux est de :

T = REap is / DA

T = 5 333 / 4 000

T = 1,33%

Le flux net de trésorerie (FT)

Le flux net de trésorerie (FT) pour l’année N+1 est de :

FT = (CA TTC – Charges décaissées) x (1 – t) + (DA * t)

FT = (10 000 – 2 000) x (1-1/3%) + (4 000 x 1/3%)

FT = 6 661

On sait donc que le montant du flux net de trésorerie est de 6 661 euros. Cela signifie qu’au bout de deux années, l’investissement aura permis de ramener un flux positif de 6 661 x 2 = 13 322€. L’investissement est donc intéressant car il faudra seulement 2 années pour rentabiliser la mise de fonds initiale de 12 000 €.

La valeur actuelle nette (VAN)

La valeur actuelle nette est donc égale au flux de trésorerie actualisé, moins le coût du projet.

Dans l’hypothèse où une entreprise désirerait une rentabilité nette d’impôt de 10%, le VAN est de :

VAN = (FT (N+1) / (1,1)) +( FT (N+2) / (1,1 x 1,1)) + (FT (N+3) / (1,1 x 1,1 x 1,1))  coût total de l’investissement

Nous connaissons le flux net de trésorerie pour l’année N+1. En supposant que le projet dure 3 ans, et que le flux net de trésorerie pour l’année N+1 soit égal à celui de N+2 et de N+3, le montant du VAN est de :

VAN = (6 661 / 1,1) + (6 661 / (1,1 x 1,1)) + (6 661 / (1,1 x 1,1 x 1,1))  12 000

VAN = 4 564

Si la VAN est positive, l’investissement est intéressant
.

leader

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

2 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.