Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
TOP Diriger son entreprise
Le télétravail : un défi managérial
3.3 (66.67%) 3 votes

Le télétravail : un défi managérial

Le télétravail a le vent en poupe… Et pour cause ! Meilleur équilibre vie personnelle/vie professionnelle, économie de temps de transport, d’argent… Les avantages du télétravail sont régulièrement mis en avant et salariés comme employeurs l’ont bien compris. Le cabinet de conseil en ressources humaines RH Kronos a estimé à 16.7 % le nombre de Français qui télétravaillent plus d’une journée par semaine en 2016, dont 64 % de chez eux et 21 % dans des espaces de travail partagés (coworking). Si vous aussi, employeurs, êtes favorables à la mise en place du télétravail dans votre entreprise, quelques prérequis s’imposent néanmoins pour réussir cette transition !

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, fait le point pour vous.

 Le télétravail, en bref

Dans le Code du travail, le télétravail se définit comme « une organisation de travail dans laquelle la mission qui pourrait être réalisée dans les locaux de l’entreprise est effectuée en dehors, de façon régulière et volontaire ». Le télétravail vise donc les salariés qui travaillent chez eux ou dans un bureau externe aux locaux de l’entreprise, dans des espaces de coworking ou des cafés-travail. Cette deuxième option est effectivement intéressante pour les salariés qui résident loin de leur entreprise alors même qu’un espace de travail est disponible à proximité de chez eux.

Le télétravail est d’abord une question de bon sens

Si le télétravail est une tendance forte, il n’est pas nécessairement approprié à l’organisation de votre entreprise. Avant de l’instaurer au profit d’un ou plusieurs salariés de votre effectif, vous devrez en valider sa pertinence, pour la vie de votre entreprise et celle de vos collaborateurs ! Vos télétravailleurs peuvent-ils évoluer de manière autonome, loin des autres membres de l’équipe ? Les missions qui seront décentralisées peuvent-elles être réalisées sans échanges quotidiens et physiques avec les autres collaborateurs ? Le télétravail peut-il accélérer la réalisation de la mission ? L’améliorer ? L’impact peut aussi être neutre pour l’entreprise… À l’inverse, l’isolement d’un ou plusieurs membres de l’équipe va-t-il ralentir la bonne marche de la mission ? Enfin, où allez-vous installer vos salariés en télétravail lorsqu’ils viennent dans l’entreprise ? Y a-t-il un espace approprié ? Peuvent-ils travailler chez eux dans de bonnes conditions ?

Avant de suivre la tendance, faites le point sur l’impact du télétravail dans l’organisation de votre entreprise !

télétravailL’obligation de fournir les ressources nécessaires au télétravail

Le Code du travail oblige l’employeur à fournir les mêmes conditions de travail à tous ses salariés, quel que soit le lieu où ils réalisent leur mission : chez eux, en entreprise, dans un espace de coworking…

Dans ce contexte, c’est à l’entreprise de fournir les ressources nécessaires au poste de télétravail : ordinateur, connexion Internet, prise en charge d’une partie de la facture d’électricité en cas de travail à domicile… En tant qu’employeur, vous financez tous les besoins du télétravailleur pour effectuer sa mission.

L’obligation d’hygiène et de sécurité
De même, le Code du travail impose les mêmes conditions d’hygiène et de sécurité à tous les salariés de l’entreprise, quel que soit leur lieu de travail, y compris chez eux.
Vous devrez donc valider les conditions de réalisation de la mission, particulièrement en cas de travail à domicile. Le salarié dispose-t-il d’un espace suffisant ? D’une bonne luminosité, d’un habitat sécurisé (conformité de l’installation électrique, chaleur, bruit, humidité…) ? N’hésitez pas à commander un diagnostic de sécurité du domicile auprès d’un cabinet d’ergonomie. En cas de résultat non conforme aux normes en vigueur, vous pourrez proposer à votre salarié de se rendre dans un bureau professionnel approprié, tel qu’un espace de coworking ou espace de travail partagé proche de chez lui.
Notez que le CHSCT ou les délégués du personnel sont autorisés à se rendre au domicile du salarié ou dans les locaux où il effectuera sa mission pour valider ses conditions de travail.
Enfin, dans ce contexte, l’assurance habitation de votre salarié en télétravail doit être revue, tout comme votre assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro).

L’obligation de respecter le droit du travail

L’employeur doit évidemment respecter le Code du travail, en toute circonstance, même pour son effectif à distance : temps de travail, jours de congés et de RTT doivent répondre aux mêmes conditions que pour les salariés présents dans les locaux de l’entreprise, procédure de mise en place d’un entretien annuel, accès aux informations syndicales… Toutefois, les horaires de travail peuvent être personnalisés par un accord passé avec le salarié.

Enfin, pour une mission en télétravail réussie, n’oubliez pas de rédiger une charte dédiée et mentionnant les bonnes pratiques (notamment en matière de conservation et d’utilisation des données informatiques), les droits et les obligations de vos salariés et de vous-même en tant qu’employeur. N’oubliez pas de mettre en place un système de communication à distance efficace et des outils de reporting adaptés au télétravail. Pour réussir cette transition, n’hésitez pas à vous faire accompagner par votre expert-comptable !

Pour plus d’information sur le télétravail, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

espaces de travail

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Commentaires
  • Bonjour,
    Article intéressant qui mériterait cependant une mise en perspective à l’aide d’un exemple concret permettant également de démontrer votre expertise dans le domaine. Surtout que le secteur de l’expertise-comptable semble être particulièrement propice à ce mode d’organisation du travail.
    Alors, dites-nous, comment c’est, le télétravail, chez Valoxy?
    Bien à vous.
    13 juin 2017

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.