Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Qu’est ce que l’ EBITDA et l’ EBIT
3.6 (71.43%) 7 votes

Qu’est ce que l’ EBITDA et l’ EBIT

EBITDA et EBIT : A quoi correspondent ces deux indicateurs de performance issus des normes IFRS ? Valoxy vous en dit plus.

L’EBITDA (Earning Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization) vise à traduire la performance opérationnelle d’une société indépendamment de sa politique de financement (résultat financier et charges d’intérêts), de sa politique d’investissement (dotations aux amortissements), et des incidences fiscales (l’impôt sur les bénéfices (IS)). On trouve parfois l’acronyme BAIIA (Bénéfice Avant Intérêts, Impôts, dépréciation et Amortissements) pour le transcrire en français. L’EBITDA est très proche de notre bon vieux EBE (Excédent Brut d’Exploitation).
L’EBE nous vous le rappelons, correspond à la valeur ajoutée + les éventuelles subventions – les salaires – les impôts sur la production.

L’EBIT (Earnings Before Interest and Taxes) tient compte des amortissements. Selon les normes comptables françaises, l’EBIT s’apparente donc à notre R.E (Résultat d’Exploitation), c’est à dire le Résultat Net (RN) hors IS et résultat financier. On a ainsi un aperçu des ressources de l’activité commerciale, et l’EBIT peut être positif alors que le résultat est déficitaire : l’activité est rentable malgré des charges financières ou exceptionnelles importantes.

Ces deux indicateurs, issus des normes de présentation IFRS en provenance des nos amis anglo-saxons (IFRS pour l’International Finanial Reporting Standards) sont utilisés pour mesurer les performances des entreprises (en les comparant à d’autres d’un même secteur) et ainsi calculer leur valeur. C’est ainsi que nos PME sont valorisées en fonction d’un multiple d’EBITDA ou d’EBIT auquel on ajoute souvent la trésorerie nette. Les multiples vont généralement de 1 à 6.

La définition de l’EBITDA n’est cependant pas complètement figée, et c’est ainsi que les sociétés peuvent prendre des options en reprenant ou non certains éléments. Ainsi le crédit d’impôt recherche peut-il être parfois intégré, ainsi la CVAE est parfois exclue du calcul, ainsi certaines charges significatives et non récurrentes peuvent-elles être incluses, ainsi les contrats de location financement peuvent ils être retraités en amortissements et intérêts financiers.

Avant de comparer l’EBITDA et l’EBIT de deux sociétés, il convient d’analyser avec précision l’homogénéité ou non des ratios utilisés.

Pour en savoir plus sur ces ratios, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire