Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
« Quand les femmes réussissent en affaires, l’économie s’améliore ». Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook, va former les françaises au numérique.
Noter cet article

« Quand les femmes réussissent en affaires, l’économie s’améliore ». Sheryl Sandberg, numéro 2 de Facebook, va former les françaises au numérique.

« Quand les femmes réussissent en affaires, l’économie s’améliore », affirme Sheryl Sandberg, la numéro 2 de Facebook. C’est dans ce contexte que la femme d’affaires – bras droit de Mark Zuckerberg – a annoncé le lancement du programme #SheMeansBusiness sur sa propre initiative, en vue de former 15 000 françaises aux nouvelles technologies et au digital. Les formations seront dispensées sous forme de masterclass*, en partenariat avec Pôle emploi et la start-up Social Builder. Des MOOC** viendront compléter la diffusion du programme, pour une accessibilité plus globale en France et dans toute l’Europe. Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, vous en dit plus.

 

*Une masterclass est un format d’enseignement qui couple des cours dispensés à en ligne avec des cours en présentiel.

**Un MOOC pour « Massive Open Online Course », est un enseignement dispensé en ligne, sous forme de cours magistral de niveau universitaire, généralement accessible via une plateforme Web spécialisée dans l’hébergement de MOOC. 

 

33 % de femmes dans le numérique et les nouvelles technologies

 

Un constat avancé par Sheryl Sandberg (et beaucoup d’autres) : les femmes sont minoritaires dans les secteurs des nouvelles technologies et du digital. Selon une récente étude du Syntec numérique, elles ne seraient que 33 % à évoluer dans ces métiers, tous postes et niveaux confondus, salariées ou entrepreneures. Et dans les missions très techniques du développement informatique, elles ne seraient que 2 à 3 %, d’après les statistiques avancées par l’entreprise In Silico Veritas, dont l’objectif consiste à initier le code (la programmation informatique) aux femmes et aux jeunes filles.

 

« L’égalité homme femme permettrait de créer 10 millions d’emplois d’ici 2050 »

 

Cette disproportion est le premier argument avancé par Sheryl Sandberg pour justifier le lancement du programme #SheMeansBusiness, car elle constituerait un réel manque à gagner pour l’économie du secteur. « Les femmes investissent autour d’elles et redonnent aux autres, explique l’actuelle directrice des opérations chez Facebook. Des études montrent qu’une plus grande égalité entre les femmes et les hommes contribuerait à créer plus de 10 millions d’emplois en Europe d’ici 2050. »

D’autres chiffres viennent justifier le lancement de #SheMeansBusiness, notamment les résultats d’un sondage OpinionWay – mené spécialement par la femme d’affaires pour valider le programme – qui révèle que 90 % des femmes interrogées jugent les connaissances numériques indispensables pour créer et développer une entreprise à succès, mais que seulement 50 % d’entre elles se sentent compétentes en la matière.

 

Un programme pour apprendre le digital, mais aussi booster l’ambition féminine

 

Féminiser les marchés des technologies est donc devenu la nouvelle priorité du réseau social mondial. Le programme #SheMeansBusiness devrait être rapidement accessible en France, dès cette année 2018. Il sera proposé à 15 000 femmes, sous forme de masterclass, puis il sera diffusé sous format MOOC via des plateformes dédiées. Il vise en priorité les entrepreneures et celles qui souhaitent s’orienter vers une carrière dans ces métiers. L’objectif de la formation est triple : accompagner les femmes vers l’emploi dans le digital et/ou la création d’entreprise, pousser à l’ambition au féminin et enfin, développer les synergies entre les entreprises, les femmes et les territoires.

 

Pour suivre l’actualité du programme #SheMeansBusiness, vous pouvez vous inscrire sur le site de Social Builder en cliquant ici : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdIrEZLJwCCtcvni3Brw_qwuLYU-bMb8kUJTH1aCKCfZvgkwg/viewform

 

Les réseaux français pour féminiser les secteurs des nouvelles technologies

 

Notez que plusieurs réseaux français s’investissent pour pousser les femmes à intégrer les secteurs des nouvelles technologies, comme Girls in Tech, Start Her ou encore In Silico Veritas que nous citions ci-dessus.

Enfin, rendez-vous le 17 avril 2018 à la Maison de la Radio à Paris pour la 5e édition de la Journée de la Femme Digitale (JFD). L’événement, intitulé « Le temps de l’action », accueillera Mounir Majhoubi (secrétaire d’État au numérique) et Marlène Schiappa (secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes) autour des thématiques des femmes dans l’économie des nouvelles technologies.

 

Retrouvez nos autres articles sur les femmes et l’économie sur le blog de Valoxy :

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire