Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
La provision comptable
4.33 (86.67%) 3 votes

La provision comptable

En comptabilité, une provision permet de prendre en compte l’existence d’un risque qui est à la fois mesurable, probable mais incertain. Elle est directement liée à l’un des principes de base de la comptabilité qui est la prudence. La provision comptable impacte directement le bilan en augmentant le passif de l’entreprise. Valoxy, expert-comptable, fait le point sur ce qu’est une provision ainsi que sur la manière de la comptabiliser.

 Provision comptable : comptabilisation & gestion

Qu’est-ce qu’une provision comptable ?

La provision comptable sert à prendre en compte les risques que subit l’entreprise

Sauf cas particuliers, les provisions comptables sont des écritures généralement passées en fin d’exercice lors de l’établissement des comptes de fin d’année (bilan, compte de résultat, annexes comptables). Les provisions pour risques et charges permettent de comptabiliser l’apparition de deux types d’événements liés à l’activité de l’entreprise :

  • Une augmentation des charges probable (le paiements de dommages et intérêts, le gros entretien d’un bâtiment, …),
  • La dépréciation d’un actif qui peut être une immobilisation, un stock ou encore une créance (une baisse importante de la valeur de certains actifs, un client qui risque de ne réglerait pas sa créance, …).

Comment comptabiliser une provision comptable ?

Les provisions matérialisent un risque, elles vont par conséquent enregistrer une dette potentielle « à venir » au passif du bilan (en créditant le compte 15x xxx) et créer une charge dans le compte de résultat (en débitant un compte de charge 68x xxx) qui viendra diminuer le résultat de l’exercice concerné.

Remarque : La déductibilité fiscale d’une provision comptable n’est possible que lorsqu’elle est certaine et mesurable.

provision comptable

La comptabilisation de la provision comptable

Que se passe-t-il lorsque le risque comptabilisé par la provision est confirmé ou disparaît.

La provision comptable reste inscrite au bilan tant que le risque est présent, une fois que la situation évolue (dépréciation effective, réévaluation ou disparition du risque) la provision doit être ajustée pour transcrire comptablement la réalité du terrain.

Ajuster la provision comptable lorsque le risque se concrétise

Lorsque le risque (qu’avait anticipé l’entreprise grâce à la provision) se réalise, il est nécessaire de confirmer la perte d’actif dans le bilan.

ajuster la provision comptableOn va alors opérer en deux écritures comptables :

  1. on enregistre la charge réelle en débitant un compte de charge et en créditant par exemple le compte banque ou le compte fournisseur pour le montant réel du préjudice subi.
  2. on reprend la provision comptable précédemment passée en débitant le compte de provision (compte 15x xxx) et en créditant le compte de reprise sur provision correspondant (78x xxx) pour le montant précédemment provisionné.

Supprimer la provision lorsque le risque disparaît

Lorsque le risque qu’avait comptabilisé  l’entreprise grâce à la provision disparaît, il est nécessaire de constater la perte d’actif dans le bilan. On va alors reprendre la provision comptable placée précédemment.

On repend la provision comptable précédemment passée en débitant le compte de provision (compte 15x xxx) et en créditant le compte de reprise sur provision correspondant (78x xxx). L’annulation de la dette augmente le résultat exceptionnel de l’entreprise et l’imposition qui en découle.

Adapter la provision lorsque le risque évolue

Lorsque l’entreprise estime que le risque évolue, elle peut augmenter le montant provisionné par une dotation complémentaire aux provisions. Elle peut aussi le réduire en passant une écriture comptable de reprise sur provision.

Pourquoi faut-il comptabiliser des provisions pour charges ?

S’il est vrai que la comptabilisation pour risques et charges augmente le travail du comptable, cette opération est nécessaire pour deux raisons :

  • Elle permet de prévoir le risque financier et d’anticiper sa vision financière
  • Elle permet de respecter  le principe comptable de prudence et de rendre une image fidèle des comptes de l’entreprise.
expertise comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.