Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Qu’est-ce qu’un produit exceptionnel ?
1 (20%) 3 votes

Qu’est-ce qu’un produit exceptionnel ?

On appelle produits exceptionnels  les produits hors gestion courante de la société, en clair tous les produits « hors norme ». Ces produits exceptionnels concernent soit des opérations de gestion, soit des opérations en capital.

Pour le dirigeant il est essentiel de bien distinguer un produit d’exploitation ( un produit récurrent) d’un produit exceptionnel.  En effet, les banquiers (et les investisseurs) feront la distinction afin de connaître la réalité de l’activité dans des conditions normales d’exploitation.

Pour cela, Valoxy expert-comptable, met à votre disposition une petite liste des différents produits exceptionnels :

  • Les produits sur opérations de gestion
  • Les autres produits exceptionnels de gestion
  • Les produits sur les exercices antérieurs
  • Les autres produits exceptionnels

Les produits exceptionnels sur opérations de gestion

produits-exceptionnelsIl existe plusieurs types de produits exceptionnels qui concernent des opérations de gestion tels que :

Les pénalités perçues (compte 7711) : il arrive parfois que les clients d’une entreprise ne payent pas tout de suite malgré la date d’échéance inscrite sur la facture. Le client devra payer des indemnités de retard, ce qui a priori n’est qu’exceptionnel.

Les rentrées sur créances amorties (compte 7714) : vous pensez qu’un client ne paiera plus sa créance, ainsi vous la comptabilisez en perte. Deux ans plus tard miracle, vous recevez le règlement. Il conviendra donc d’enregistrer un profit exceptionnel sur créance amortie.

Les autres produits exceptionnels de gestion (compte 771)

En clair, il s’agit des autres produits (hors capital que nous analyserons par la suite) qui n’ont pas trouvé leur affectation.

Les produits exceptionnels sur exercices antérieurs (compte 772)

En  cas d’oubli de comptabilisation d’un produit relatif à l’exercice précédent vous devez normalement l’enregistrer en produits exceptionnels. En effet, il faut éviter de « polluer » le résultat d’exploitation de l’année en cours par des produits qui auraient dû être comptabilisés dans l’exercice précédent. Le résultat d’exploitation de l’année doit correspondre aux produits et aux charges de l’exercice.

Dans la liasse fiscale vous devez expliquer la nature de ces produits afin que le lecteur en puisse comprendre le caractère exceptionnel.

Les autres produits exceptionnels

produits-exceptionnelsLes produits des cessions d’éléments d’actif : les entreprises possèdent des immobilisations, c’est-à-dire des investissements dont la durée de vie est supérieure à un an. Quand l’entreprise cède ces immobilisations, elle génère des produits exceptionnels qui seront comptabilisés dans un compte 775. En effet, un investissement n’a pas vocation à être cédé d’où son caractère exceptionnel.

Il existe d’ailleurs certaines entreprises dont le résultat n’existe qu’au travers des plus-values sur cessions comme par exemple les entreprises de travaux agricoles qui amortissent leur matériel sur 5 à 7 ans avant de le céder.

La quote-part des subventions d’investissement virée au résultat de l’exercice : quand une entreprise investit, il arrive qu’elle perçoive une subvention pour l’aider à financer ce futur investissement. Le montant perçu est réintégré au rythme des amortissements du matériel. Ainsi, une subvention d’investissement de 100 000 euros sur un matériel amorti sur 5 ans générera un produit exceptionnel de 20 000 euros par exercice.

Les autres produits exceptionnels : tous les produits qui ne rentreraient pas en compte dans les catégories désignées précédemment se trouvent dans cette catégorie des autres produits exceptionnels.

Attention au caractère exceptionnel. En effet, les tiers analyseront précisément la justification de ce poste qui normalement, sauf cas particulier, ne devrait pas exister. Sachez que les tiers ne retiendront pas les charges et produits exceptionnels dans leur analyse ou dans l’évaluation de la structure. Ils ne retiendront que les éléments liés à une activité dite normale et récurrente.

Pour plus de renseignements sur les produits exceptionnels, n’hésitez pas à consulter un expert-comptable.

expertise comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.