Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
Portabilité des frais de santé : les entreprises ne peuvent se conformer à la loi !
4 (80%) 1 vote

Portabilité des frais de santé : les entreprises ne peuvent se conformer à la loi !

La loi sur la sécurisation de l’emploi institue une généralisation gratuite de la portabilité de la complémentaire santé pour les salariés du secteur privé. Cette mesure est effective depuis le début du mois de juin 2014 et ne concerne pour l’instant que les entreprises qui proposent une complémentaire santé à leurs employés.  Sa mise en œuvre est problématique car l’obligation d’information envers les salariés qu’elle comprend ne peut être mise en œuvre par les dirigeants d’entreprise. Valoxy vous en dit plus …

la portabilité des mutuelles

La portabilité des frais de santé

Rappels sur la portabilité des frais de santé

La nouvelle loi impose aux dirigeants d’entreprise de généraliser la portabilité des complémentaires santé à partir du 1er juin 2014. Les entreprises qui n’offrent pas de complémentaires santé ne sont pas concernées avant le 1er janvier 2016 (Voir notre article sur le sujet : Portabilité de la mutuelle : l’importance du surcoût derrière la mesure ! ).

La portabilité des frais de santéL’un des changements majeurs est l’obligation de financer les frais de santé par un système de mutualisation dont les modalités doivent être prévues dans le contrat entre l’entreprise et le prestataire. La loi prévoit en outre que le prestataire sera chargé du suivi de la portabilité du salarié, le rôle de l’employeur se limitant à devoir communiquer les coordonnées du prestataire dans une notice d’information.

Où se situe la difficulté ?

La difficulté que rencontrent les entreprises vient de l’obligation qu’a l’employeur d’informer les salariés en leur présentant une notice à jour sur le fonctionnement de la prévoyance.

Mais les contrats de prévoyance entre l’entreprise et l’assureur n’ont pas encore été mis à jour et il est donc souvent impossible de pouvoir fournir une notice d’information aux salariés qui quittent l’entreprise.

Les contrats « frais de santé » doivent être modifiés pour intégrer :

  • la portabilité des mutuellesla gratuité de la portabilité,
  • les modalités du financement par mutualisation,
  • les modalités de suivi des salariés.

Si ces modifications peuvent être prises en compte dans le nouveau contrat, les prestataires attendent de nouveaux décrets à paraître dans le cadre du financement de la sécurité sociale pour 2014 afin de limiter les frais de publication des nouvelles notices d’information.

Le retard de l’administration se répercute donc sur les entreprises qui se trouvent dans une situation délicate. En cas de demande ou de plainte des salariés, il faudra compter sur la compréhension des différents acteurs car les tribunaux sont stricts sur le respect de ces obligations qu’ils considèrent comme découlant de l’exécution du contrat.

En tout état de cause, l’employeur devra indiquer dans le certificat de travail du salarié sortant le maintien des garanties offertes par la complémentaire santé ainsi que les coordonnées du prestataire. Il devra également informer le prestataire de la cessation du contrat de travail.

Pour plus d’informations sur la portabilité de la prévoyance et de la complémentaire santé, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

Portabilité des frais de santé 

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire