Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création
Le plan de trésorerie, a quoi sert-il ?
4.5 (90%) 2 votes

Le plan de trésorerie, a quoi sert-il ?

La gestion de la trésorerie est l’un des soucis majeurs de nombreux dirigeants et créateurs d’entreprise. Il faut reconnaître que même lorsqu’on a du bon sens et de l’expérience, les pièges dans ce domaine sont nombreux. Le plan de trésorerie est un outil d’aide au pilotage de la trésorerie qui permettra sinon d’éviter, au moins d’anticiper les difficultés.

le plan de trésorerie

Le plan de trésorerie peut être votre bouée de sauvetage

Qu’est-ce qu’un plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie est un document qui permet à une entreprise d’établir un prévisionnel de trésorerie à court et moyen terme. Il prévoit et mesure les différents flux de trésorerie à venir mettant ainsi en évidence les échéances financières délicates.

L’une des qualités majeures d’un bon plan de trésorerie est son niveau de précision. Ce dernier dépend de plusieurs critères :

  • le plan de trésorerieLa qualité de prise en compte de l’ensemble des flux financiers.
  • La qualité des informations prises en compte (délais de paiement, acomptes, …).
  • La précision des flux est-elle de l’ordre de l’euro, de la dizaine ou de la centaine d’euros ?
  • La fréquence de mise à jour. Plus le tableau est  mis à jour régulièrement, plus il est fiable et permet une réaction rapide.

Remarque :

Même si on a souvent envie de faire un plan de trésorerie précis et performant dès sa mise en place, il est préférable d’en avoir un simple pour s’assurer de l’utiliser dans la durée.

Quel est l’intérêt du plan de trésorerie ?

Beaucoup d’entreprises traversent des difficultés de trésorerie parce qu’elles n’avaient pas de plan de trésorerie mis à jour. L’intérêt de ce tableau synthétique diffère selon que l’entreprise existe depuis longtemps ou qu’elle est en création.

Pour une entreprise existante

Les dirigeants d’entreprise utilisent le plan de trésorerie pour plusieurs raisons :

  1. le plan de trésorerieS’assurer que l’entreprise est solvable. Qu’elle saura faire face aux échéances à venir à temps (prêts, factures…).
  2. Lorsque l’entreprise a une activité saisonnière, ou ressent une baisse d’activité, le plan de trésorerie permet de mesurer la difficulté pour mieux l’anticiper.
  3. Évaluer la capacité de l’entreprise à assurer son développement et le besoin d’apport financier extérieur si nécessaire.

Pour une création d’entreprise

Lors d’une création d’entreprise, le plan de trésorerie s’intègre dans la partie du bilan prévisionnel que comporte le Business Plan. Il permet :

  1. De mesurer le besoin de financement du projet de création d’entreprise,
  2. De planifier et organiser dans le temps les apports financiers,
  3. De s’assurer qu’avec les hypothèses retenues, la trésorerie sera suffisante pour financer le BFR et les autres dépenses.

La qualité première du plan de trésorerie est de permettre d’anticiper  et de réagir en cas d’insuffisance de fonds.

Comment construire votre plan de trésorerie ?

le plan de trésorerieLe plan de trésorerie prend en compte l’ensemble des flux financiers c’est-à-dire :

  • les flux de gestion courante,
  • les flux d’investissements,
  • les flux de financement.

Pour effectuer un plan de trésorerie, il faut avoir à sa disposition l’ensemble des informations financières. Le compte de résultat permet d’en retrouver la plupart, il faut ensuite obtenir les caractéristiques de chaque flux (montant, récurrence, délai de paiement, taux de TVA…).

Le plan de trésorerie se présente sous la forme d’un tableau ventilant au mois le mois sur un an :

  • l’ensemble des décaissements attendus (sorties d’argent)
  • l’ensemble des encaissements prévus (entrées financières).

Remarques :

On commence par s’appuyer sur la situation du compte bancaire en début du mois et des encaissements du même mois.

Si vous achetez en juin, mais ne payez qu’en septembre, c’est sur le mois de septembre que vous devrez enregistrer le décaissement.

Les montants sont enregistrés en TTC (lorsque les opérations sont assujetties à la TVA). L’entreprise règle et se fait payer en TTC, elle rembourse ensuite aux impôts l’excédent de TVA collectée (ou récupère le crédit de TVA).

En bas de chaque colonne mensuelle on trouvera :

  • la somme des encaissements,
  • la somme des décaissements,
  • la différence entre les encaissements et les décaissements,
  • la trésorerie attendue en fin de mois,
  • le cumul de la trésorerie.

Ceci permet de suivre et comparer les évolutions de trésorerie, de voir si la trésorerie passe en négatif et de réfléchir aux solutions à envisager.

Les cumuls mensuels permettent aussi de faire des graphiques qui facilitent la mise en évidence des grandes tendances.

Les encaissements

Dans les encaissements, on retrouvera : le chiffre d’affaires TTC, les apports financiers (capital de départ, augmentations de capital et apports en compte courant), les subventions reçues, les produits financiers et les remboursements d’impôts (crédit de TVA par exemple).

Les décaissements

Dans les décaissements, on retrouvera : Les achats TTC (marchandises, matières 1ères), les frais généraux TTC (loyers, entretien, assurances, sous-traitance, honoraires, transport, remboursements de frais,….), les salaires nets, les charges sociales (attentions aux dates de règlement), les impôts et taxes, les réductions de capital, les reprises d’apports en compte courant, les charges financières.

Remarque

faire un plan de trésoreriePour que le plan de trésorerie soit réaliste et utilisable, il est important de prendre en compte les bons délais de paiement. Ils auront une incidence sur les dates d’encaissement et de décaissement ce qui permettra de mettre en évidence  les décalages de trésorerie.

Que faire en cas de solde négatif

le plan de trésorerie aide-t-il à trouver une solutionAu final, le but du plan prévisionnel est bien d’établir des prévisions et d’offrir une visibilité de la trésorerie de l’entreprise sur les mois à venir. Alors que faire s’il apparaît que le solde sera négatif ?

Le dirigeant peut agir sur les dépenses (réduire le BFR) ou rechercher d’autres sources de financement (augmenter les fonds propres, négocier l’utilisation de crédits bancaires comme l’escompte commercial ou la cession Dailly….).

En prévoyant de mettre en place un plan de trésorerie et en veillant à le garder à jour, il est possible pour l’entreprise d’anticiper et de réagir à temps, pour faire face à tous les problèmes de trésorerie.

expert comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.