Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Fiscalité
PEA, PEL, Assurance vie : l’augmentation des prélèvements sociaux a été votée
3 (60%) 1 vote

PEA, PEL, Assurance vie : l’augmentation des prélèvements sociaux a été votée

L’assemblée nationale a voté en Octobre 2013, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014 une hausse des cotisations sociales sur certains produits d’épargne comme le plan d’épargne en action (PEA), les plans d’épargne-logement (PEL) ou même l’assurance-vie. Une mesure rétroactive qui aura un impact sur l’ensemble des épargnants français. Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, revient sur cette réforme.

 création d'entreprise

Quel type d’épargne  cette réforme concerne-t-elle ?

cotisations sociales sur l'épargneCette augmentation de la fiscalité sur l’épargne se traduit par une harmonisation rétroactive du taux de prélèvements sociaux à 15,5% pour certains contrats d’assurance vie, des plans d’épargne logements (PEL) et des plans d’épargne en action (PEA).

Ainsi, le mode de calcul des prélèvements sociaux va augmenter  pour les contrats déjà signés. L’administration ne tiendra plus compte des taux de prélèvements sociaux fixés au fur et à mesure de la durée de vie du placement, mais des taux en vigueur à la date de l’achèvement du contrat, soit 15,5 % actuellement (le gouvernement parle déjà de hausses complémentaires).

L’impact de cette mesure est dû à son effet rétroactif sur les produits concernés, qui sont essentiellement ceux issus :

  • Des plans d’épargne par action (PEA),
  • Des primes versées dans le cadre des comptes et plans d’épargne (CEL et PEL),
  • Des intérêts acquis sur les plans d’épargne logement de moins de 10 ans souscrits avant le 1er mars 2011,
  • Des primes versées avant le 26 septembre 1997 sur des contrats d’assurance vie multi-supports,
  • De l’épargne salariale.

L’ensemble des dividendes perçus depuis 1997, qui auraient dû être imposés au titre des cotisations sociales aux taux en vigueur (qui étaient inférieurs à 15,5%), seront donc imposés avec un réajustement à la hausse pour atteindre 15,5%.

 Historique des taux de cotisation

A quelle date sera mise en place cette nouvelle fiscalité ?

Cette hausse de la fiscalité est mise en œuvre depuis le 26 septembre 2013, date de l’annonce de la mesure par le gouvernement. Elle devrait rapporter 600 millions d’euros à l’administration fiscale, destinés à réduire le déficit de la Sécurité sociale. Espérons que ce soit le cas, nous aurions plutôt parié sur une baisse des charges.

 

Le paiement des cotisations sociales

augmentation des cotisations socialesPressé de renflouer les caisses de la Sécurité sociale, le gouvernement a aussi modifié le mode de règlement des cotisations sociales, en les prélevant chaque année, et non plus simplement au moment des retraits en liquidités.

 

La rétroactivité de la réforme : un petit espoir

Il n’est cependant pas certain que le Conseil constitutionnel valide la réforme. En effet, la rétroactivité de l’imposition pose question, car il paraît en effet délicat de justifier auprès du contribuable que l’imposition sur les produits perçus depuis plusieurs années soit revue à la hausse uniquement parce qu’elle sera perçue lors de la clôture du contrat.

 

Conclusion : un pas en avant 3 en arrière

La mesure votée par le Parlement fait débat car, en augmentant de 132 K€ à 150 K€ le plafond du PEA, le gouvernement semblait inciter les français à épargner. Cette incitation est aujourd’hui niée par l’alourdissement de l’imposition sur les produits de l’épargne. Il semble en fait qu’à défaut de vouloir faire des économies sur son propre budget, le gouvernement cherche à profiter de celles des français, selon la maxime, toujours d’actualité en politique : « faites ce que je dis, pas ce que je fais ».

A quand la fiscalisation du livret A,… 2015 ?

Pour plus d’informations sur la fiscalité des placements, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

transmission d'entreprise

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.