Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
Mutuelle d’entreprise : la vigilance est de mise !
4.7 (93.33%) 3 votes

Mutuelle d’entreprise : la vigilance est de mise !

Depuis le 1er janvier 2016, toute entreprise doit proposer à l’ensemble de son personnel une mutuelle, en veillant à ce que le contrat mis en place soit conforme à ce que prévoit la convention collective applicable.

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, vous informe sur le formalisme de mise en place et sur le suivi de la complémentaire santé, afin de vous éviter un redressement en cas de contrôle URSSAF.

I. La décision unilatérale

Tout d’abord, il est nécessaire de mettre en place une décision unilatérale (qui sera à transmettre au contrôleur URSSAF) qui comportera notamment le collège assuré, les cas de dispense, le montant de la cotisation et le pourcentage de prise en charge de l’entreprise (sauf si toutes ces dispositions sont prévues par la convention collective et que le contrat mis en place est conforme à celles-ci).mutuelle obligatoire décision unlitérale

Cette décision unilatérale doit être remise à l’ensemble des salariés actuels et futurs (avec remise contre signature de la liste d’émargement), ainsi qu’un coupon-réponse afin de déterminer s’ils acceptent ou refusent la complémentaire santé (en cas de refus, le salarié doit indiquer dans quel cas de dispense il se situe).

L’ensemble de ces documents sont à conserver précieusement.

II. Les cas de dispense

Tous les cas de dispense prévus dans la décision unilatérale ou dans la convention collective nécessitent une attention particulière, et notamment :

  • Dispense pour les salariés bénéficiaires de la CMU ou de l’ACS : vous devez veiller à recevoir chaque année le justificatif de droit.
  • Dispense pour les salariés qui bénéficient déjà, au moment de la décision unilatérale, d’un contrat frais de santé individuel : cette dispense s’applique jusqu’à la date d’échéance du contrat, sous présentation d’un justificatif. Dès que le contrat cesse, il faut affilier le salarié à la complémentaire santé d’entreprise de manière obligatoire et dès le mois suivant.
  • Dispense des salariés déjà couverts au titre d’ayant droit obligatoire : il faut demander au salarié concerné une attestation de sa complémentaire santé afin de valider le caractère obligatoire de son affiliation.

Attention: Si ces précautions ne sont pas prises, le caractère collectif de la complémentaire santé d’entreprise peut être remis en question. L’entreprise risque alors un redressement sur l’ensemble de ses cotisations complémentaire santé. C’est pourquoi nous vous conseillons d’être très vigilants à la fois sur la mise en place et sur le suivi de votre contrat de complémentaire santé.

mutuelle obligatoire cas de dispenseAinsi, à chaque embauche, veillez à ce que la décision unilatérale soit remise au salarié entrant, à ce qu’il signe la liste d’émargement, et à ce qu’il remette le coupon-réponse complété accompagné de l’éventuel justificatif. Mettez en place des rappels pour les salariés qui ont une dispense temporaire, afin de les faire adhérer dès que celle-ci cesse.

Valoxy dispose d’un service social compétent qui saura vous accompagner dans toutes les étapes de la mise en place de la décision unilatérale. N’hésitez pas à nous contacter.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire