Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Management : faut-il voir le conflit comme un problème ou une opportunité ?
4 (80%) 2 votes

Management : faut-il voir le conflit comme un problème ou une opportunité ?

Pour beaucoup, le conflit a une connotation problématique ou négative. Effectivement, le fait de ne pas gérer les situations de conflit peut avoir des répercussions importantes sur le plan managérial, humain et financier. Apprendre à gérer un conflit peut éviter qu’une situation dégénère, lorsqu’on parvient à apaiser les discussions, cela peut aussi être l’occasion de s’enrichir d’avis ou de points de vue pas toujours si incompatibles qu’il n’y paraisse.

Management : le conflit

Management : faut-il voir le conflit comme un problème ou une opportunité ?

Le conflit est aussi la conséquence d’un ou plusieurs faits ou actions.

Reconnaître ces causes d’un conflit et prendre les mesures appropriées peuvent donner lieu à d’importantes améliorations. Cela peut aussi avoir un impact positif sur bien plus d’individus que ceux qui sont directement impliqués au départ du conflit . En somme, la résolution des situations conflictuelles non seulement permet d’éviter bien des coûts, mais elle représente aussi une occasion d’amélioration.

En effet, dans bien des cas, la gestion d’un conflit mène à l’assainissement du milieu de travail et permet de faire avancer les choses. Les conflits sont importants car ils sont la conséquence incontournable d’une organisation qui se transforme et s’adapte. Ils sont signes de bonne santé sociale, car révèlent des personnalités qui osent, qui prennent des risques, qui défient, et enfin, ils sont inséparables de la fonction du dirigeant ou du manager  (ce n’est pas un accident dans la fonction mais, au contraire, cela fait pleinement partie de la mission).

« L’absence de conflits devrait être un signe d’alerte ; elle révélerait des modes de fonctionnements qui ont pour objectif le confort ou la soumission… qui ne prend donc aucun risque…et risque de ne pas savoir s’adapter ».

Ne pas considérer, ou sous-évaluer, les conséquences de la non prise en compte des conflits est fâcheux :

  • Management : le conflitd’abord, les conséquences peuvent être très importantes, notamment au niveau humain,
  • ensuite, nous ne pouvons les éliminer, ils font partie de la vie et des relations,
  • enfin, ils amènent des transformations, nouvelles façons de faire ou d’être, sources de créativité…

Définition du conflit

Il y a conflit lorsqu’une partie (un individu ou un groupe) en perçoit une autre comme un obstacle à la satisfaction de ses préoccupations ou de ses besoins, ce qui entraînera chez elle un sentiment de frustration, qui pourra l’amener ultérieurement à réagir face à l’autre partie.

Les conflits les plus courants sont les conflits d’intérêts, de pouvoir, de valeurs personnelles. Cependant, ceux que l’on va trouver de façon récurrente au sein d’une équipe seront les conflits d’interprétation ou de projection par la méconnaissance ou les croyances des uns et des autres. Les conséquences seront le malentendu, les non-dits et la confusion entre les solutions apportées et les attentes de chacun.

Les composantes d’un conflit

Tout conflit implique :

  • Management : le conflit2 parties (groupes, personnes…),
  • Une menace durable : réelle ou soupçonnée,
  • Une interaction ou une interférence (lien entre 2 parties),
  • Un niveau émotionnel (et/ou une implication) fort.

Les différentes phases du conflit

Le conflit présente des étapes claires :

  1. Émergence de tensions : les personnes s’opposent et campent sur leur opinion
  2. Conflit : les personnes se posent des questions sur ce qui se passe, qui a raison, ce qu’il faudrait faire…
  3. Recherche d’appui : chacun cherche ses appuis, justifie ses positions et pense à un moyen de se « venger » ou de gagner
  4. Confrontation : les parties s’affrontent, si elles ne s’ouvrent pas à l’autre, cela dégénère et peut créer des obstacles à long terme
  5. Ajustements : plusieurs sont possibles en fonction du pouvoir des parties (domination, guerre froide, évitement, compromis, coopération)

Les éléments qui peuvent être à l’origine d’un conflit 

Management : le conflitLes sources de conflits peuvent avoir deux origines, l’organisation et la psychologie.

  1. Les sources liées à l’ORGANISATION

De nombreux conflit ont pour origine un désaccord sur l’organisation d’un groupe d’individus. Mauvaise définition ou répartition des tâches, interdépendance des postes, méthode et procédures de travail lourdes, routinières, « trop » hiérarchiques, manque de communication, moyens limités, ressources faibles (humain, financier, équipement…), … Tous ces sujets peuvent amener un conflit au sein d’une entreprise.

  1. Les sources PSYCHOLOGIQUES

On trouve aussi de nombreux conflits qui ont pour origine une raison plus psychologique. Ainsi, notre interprétation, nos perceptions, notre vécu, notre aspiration et nos motivations (nos réactions, nos émotions, nos résistances…) peuvent amener un désaccord plus ou moins profond qui, lorsqu’il perdure peut être source de conflit.

Les enjeux à la prévention des conflits

Prévenir et contenir les conflit apporte plusieurs intérêts aux protagonistes :

  • Eviter les situations qui provoquent des tensions,
  • Préserver le climat et garder une meilleure ambiance au travail :
    • les conflits nuisent aux bonnes relations,
    • on travaille mieux dans un contexte serein et agréable.
  • Gagner du temps :
    • les conflits freinent.

Alors, comment agir pour gérer les conflits que vous rencontrez ?

Lorsqu’une personne se trouve confrontée à de nombreux conflits, ou a des conflits récurrents, la raison des conflits se trouve plus souvent dans sa manière de se comporter que dans un environnement qui serait plus propice aux confrontations. Ainsi, lorsqu’on veut améliorer la gestion des conflits, un certains nombre de démarches peuvent être réalisées :

  1. Faire le point pour bien vous connaitre dans votre mode de fonctionnement en situation tendue,
  2. Être capable de repérer les personnalités dites « normales » des personnalités qui vous semblent difficiles,
  3. S’entraîner à écouter vos propres émotions et croyances,
  4. Développer l’empathie pour les autres…
management

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.