Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise

Les Venture Capitalist

La “levée de fonds” est un des termes les plus utilisés dans le monde des start-up,  et dans l’entrepreneuriat en général. Mais où trouver des investisseurs ? Au-delà du rêve, seulement 5% des dossiers aboutissent, qu’il s’agisse de business angels ou de fonds d’investissement.

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France explique dans cet article comment maximiser les chances de financement d’une levée de fonds avec les Venture Capitalist.

 

Définition :

Les entreprises en phase de démarrage (start-up) ou de développement n’ont pas encore atteint leur “point d’équilibre”. Elles ne dégagent pas  suffisamment de résultat, et sont rarement éligibles aux prêts bancaires. Pour se financer, elles font appel à des investisseurs en capital risque. Les “Venture Capitalist” sont ces fonds d’investissement en capital-risque, également appelés “capitaux risqueurs”, ou “VC”. Généralement minoritaires dans le capital, ils apportent des fonds aux entreprises innovantes et/ou technologiques, et attendent en retour une plus value sur leur investissement.

 

Comment fonctionne la levée de fonds par des VC ?

Les VC sont des professionnels du “private equity” (capital investissement) qui récoltent l’argent d’investisseurs privés ou institutionnels, et gèrent des enveloppes globales de plusieurs millions. Ils investissent dans le capital d’entreprises non cotées, à caractère innovant et à fort potentiel de croissance.

La durée de vie d’un fonds est légalement plafonnée à 10 ans, et cette durée a un impact important dans la logique des VC. Les fonds investis doivent en effet être récupérés avant la fin de la vie du fonds. Cela va inciter les fonds à opérer le plus gros de leurs investissements dans les 5 premières années, afin d’en espérer des sorties (reventes) positives avant les 10 années. Il  n’y a donc aucun intérêt à faire appel à un fonds de 7 ans avec un projet peu mature.

Les métiers du capital investissement sont répartis en fonction des différents types d’investissements :

  • Le capital amorçage concerne surtout le financement du lancement ou de la survie d’une entreprise,
  • Le capital-risque intervient pour des investissements en moyenne de l’ordre de 100 k€ à 1,5 millions d’euros.
  • L’investissement  en capital-transmission,
  • L’accompagnement à plus long terme, avec le capital-développement,
  • Le capital retournement,

 

Quel est le moment opportun pour solliciter un fond VC ?

En règle générale, les entrepreneurs sollicitent les VC après une première levée de fonds auprès de Business Angels, c’est à dire lorsqu’ils sont en phase de développement. (Voir notre article Business angel, crowdfunding, prêt rémunéré : devenez investisseur ! )

Même si l’entreprise possède de bonnes bases, son avenir est encore incertain. C’est là que les fonds vont avoir un rôle d’investisseur partenaire, pour assurer le développement de l’innovation et de la croissance, en finançant par exemple la commercialisation d’un produit.

La démarche de levée de fonds est souvent très longue (6 mois). De plus, un fonds reçoit en moyenne entre 100 et 1500 dossiers par an. Il faut donc que  l’entrepreneur fasse preuve d’une forte conviction et qu’il réussisse à la transmettre à ses futurs investisseurs potentiels. (Voir notre article Le deck et le pitch, le business plan des start-up ?)

La croissance de l’entreprise est premier indicateur que regarde un VC : il faut de la vie dans le business !!! Que ce soit au travers d’une croissance de CA, de plus de visiteurs, de plus de “repeat business”, etc.

Le second indicateur, le “Graal” des VC, ce sont les modèles scalables. Les modèles qui peuvent se dupliquer à l’échelle globale, facilement et rapidement. (ex : une appli mobile qui va réussir à toucher le monde entier).

Enfin, le dernier indicateur que regarde un VC, ce sont les modèles de récurrence. L’acquisition de nouveaux clients coûte cher, donc la récurrence des clients est un facteur clé.

 

La rémunération des fonds d’investissement

Quand un fonds décide d’investir dans une société, l’objectif est d’en obtenir une valeur d’entreprise très élevée, et de réaliser ainsi une belle plus-value. Sauf que l’activité des fonds est risquée, et suit la règle des 3 tiers :

  • 1/3 des entreprises dans lesquelles le fonds a investi fermeront,
  • un second tiers survivront difficilement,
  • enfin, 1/3 dégageront une plus value.

Afin de pouvoir comparer le coût de la levée de fonds par des VC, il est nécessaire de regarder ceux qui investissent dans votre secteur. Il faut aussi observer la composition de leurs fonds, afin de mesurer les critères sélectionnés. Il faut enfin voir le nombre d’investissements réalisés pour avoir une idée de leur performance, et rétrécir la liste des candidats potentiels.

Au vu de la difficulté à se faire financer par un fonds ( seulement 0.5% des dossiers réussissent !!), la rémunération est tributaire de la réussite de l’opération, de la performance de vos interlocuteurs, et du fonds.

 

En conclusion

La levée de fonds par les VC résulte autant d’un gros travail de persuasion et de maturité dans le projet de l’entrepreneur que dans le choix du bon VC qui correspond à son projet.

D’autres outils existent pour se faire financer, mais la levée de fonds par des VC jouit d’une image de réussite et de fort potentiel, une fois le travail préalable réalisé.

 

Pour en savoir plus sur le financement de vos projets, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.