Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Les simulateurs d’aides sociales en ligne  
5 (100%) 2 votes

Les simulateurs d’aides sociales en ligne  

Il existe en France plus de 100 aides sociales légales (c’est à dire de niveau national), auxquelles il faut ajouter de nombreuses aides locales. Quelles que soient les situations : travailleur pauvre, entrepreneurs, chômeurs, retraités, parents isolés, personnes sans domicile fixe, victimes d’un handicap, etc., des aides financières sont disponibles, adaptées à chaque cas.

Comment les calculer ? Comment connaître leurs montants approximatifs, tant les situations sont complexes ? Conscients du problème, différents acteurs de l’aide sociale en France (Sécurité sociale, CAF, Conseils généraux, CCAS, Pôle emploi, de nombreuses mairies, mais aussi des groupes privés) ont adapté leurs sites internet et leurs outils de recherche pour guider les bénéficiaires potentiels.

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, a fait pour vous le tour web des simulateurs en ligne, et vous en fait part. Attention cependant, seul l’organisme habilité à attribuer l’aide peut réellement décider de sa pertinence et de son montant !

Honneur au site officiel ! Le simulateur en ligne mes-aides.gouv.fr. mis en ligne en mars 2015 par le Ministère des Affaires Sociales, aide à évaluer 27 prestations (au 27/06/2018), nationales et locales, « en sept minutes chrono ». Il permet de connaître facilement certaines des aides sociales auxquelles le demandeur est éligible et d’en estimer le montant.

Après avoir répondu à un petit questionnaire en ligne (âge, statut, situation familiale, enfants à charge, demandeur d’emploi, retraité, handicapé, inaptitude, enceinte ou étudiant, locataire, propriétaire ou hébergé, etc.), le site est simple d’utilisation, et oriente les demandeurs vers les aides auxquelles ils pourraient avoir droit, leur montant indicatif, et explique les démarches à effectuer ensuite directement auprès des organismes concernés, car on ne peut déposer sa demande qu’auprès de ces derniers.

Ce « simulateur » est destiné, dans l’esprit du Ministère, à s’enrichir au fil du temps, d’aides supplémentaires, et d’affiner les informations données. Il couvre à ce jour 17 aides légales, et 10 aides locales.

De même ce simulateur a-t-il pour objectif de lutter contre un phénomène relativement peu connu du grand public, le « non-recours aux droits » : c’est le fait, pour des personnes pourtant « éligibles » à une aide, de ne pas faire la démarche de toucher des prestations auxquelles elles auraient droit en principe. Souvent par manque d’information, mais parfois aussi de stigmatisation, entre 30% et 40% des personnes éligibles à une aide n’en feraient pas la demande.

Le simulateur en ligne du site « aide-sociale.fr », un site privé, s’est également donné pour but d’orienter ses utilisateurs vers les aides sociales auxquelles ils pourraient avoir droit en effectuant une simulation, « sans toutefois pouvoir garantir l’obtention de telle ou telle aide, car seules les administrations publiques peuvent les déterminer avec précision ». Le site se veut exhaustif, et il est extrêmement complet sur plus de 200 aides qu’il détaille avec soin.

Les sites de l’Assurance Maladie et de la MSA mettent à disposition du public un simulateur de droits à la CMU-C ou à l’ACS, qui permet d’obtenir, en quelques « clics », une estimation anonyme de ses droits.

La Mutualité Sociale Agricole (MSA) dispose par ailleurs d’un outil de simulation en ligne très pratique pour faciliter les démarches de ses adhérents sur les principales aides sociales (complémentaire santé, prime d’activité…) et obtenir, le cas échéant, une estimation de leur montant.

Le site du Ministère de l’éducation nationale propose un « simulateur de bourse au collège » susceptible d’être octroyée selon les situations.

Suite à la baisse de 5 euros des APL en 2017, et aux polémiques qui n’ont cessé sur le sujet depuis, il est aussi intéressant de rappeler l’existence d’un simulateur d’APL sur le site de la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CAF), qui procède à une estimation du montant de l’APL.

De même, les différents acteurs officiels de la Nouvelle Calédonie ont mis en commun leurs moyens depuis 2010  pour proposer une estimation des APL dans l’archipel calédonien.

De même, certains sites de groupes de protection sociale, d’assurances, ou de villes et/ou régions proposent parfois, pour leurs affiliés ou leurs administrés exclusivement, des « simulateurs » en ligne, destinés ensuite à orienter les personnes vers les services  adéquats.

Enfin, le site de Droit-Finance, même s’il ne fait pas de simulation en ligne, mais renvoie à une page d’explications, ou aux formulaires des organismes dispensateurs, est également à mentionner pour sa clarté et sa praticité.

Pour plus d’informations sur les aides sociales, retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

aides sociales

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire