Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création

Les premiers mois d’activité d’une entreprise : 5 conseils à suivre

Kbis en poche, vous êtes officiellement chef d’entreprise ! Vous venez de passer toutes les étapes de création, depuis l’idée, jusqu’au projet, en passant par le business plan et les formalités d’immatriculation. Vous démarrez maintenant une nouvelle ère : celle du lancement effectif de  votre activité !

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France partage dans cet article 5 conseils pour optimiser les premiers mois de votre activité.


 

Prioriser les actions commerciales

Votre obsession des débuts doit absolument tourner autour du chiffre d’affaires : c’est le nerf de la guerre. La prospection commerciale, le suivi de votre relationnel (relance des devis, discussions, négociations…) doivent donc prendre une place prépondérante dans votre quotidien. Alors, durant vos premiers mois d’activité, si vous devez prioriser des tâches dans une journée, priorisez la démarche commerciale !

Faire beaucoup de réseau

Vous pouvez avoir une offre formidable, mais si personne ne vous connaît, vous ne vendrez jamais. Le réseau est donc la base et vous réaliserez vite qu’il porte ses fruits (peut-être même plus que les éventuelles publicités payantes sur Google ou sur les réseaux sociaux). Alors, durant vos premiers mois d’activité, sortez de votre bureau et intégrez les réseaux locaux ! Proposez des rendez-vous en tête à tête avec les personnes rencontrées au détour d’un évènement, présentez-vous, envoyez des mails, faites des mises en relation… Bref, faites-vous connaître en soignant votre réseau, votre discours et votre image !

Attention aux arnaques

Méfiez-vous. De nombreuses arnaques et escroqueries en tout genre visent les nouveaux dirigeants. Elles s’apparentent à des courriers contraignants, obligeant à payer une certaine somme à une institution officielle : un “Répertoire des entreprises”, pour la “TVA intracommunautaire”, pour les “services des impôts”… En faisant attention, vous découvrirez sûrement le pot aux roses : en général des conditions générales de vente. Vous vous doutez bien que les institutions publiques, comme les services des impôts ou le Répertoire des métiers, n’ont pas à rédiger de conditions générales pour obtenir un paiement, alors lisez bien le détail de chaque courrier avant de vous précipiter. En cas de doute, contactez l’institution qui vous semble être à l’origine de la demande de paiement.

Faire son planning fiscal et social

Que vous soyez micro-entrepreneur ou dirigeant de société, vous devez suivre un calendrier de paiement des cotisations sociales, des impôts et des taxes. Pour ne zapper aucune échéance, mais aussi pour anticiper les montants qui vous seront prélevés, nous vous conseillons de réaliser un planning fiscal et social pour l’année. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre expert-comptable. Pour rappel, les obligations fiscales et sociales varient selon le statut juridique et le régime fiscal pour lesquels vous avez opté.

Des appuis financiers et techniques

Ne restez pas seul pour gérer votre entreprise, et encore moins au début, lorsque vous devez adopter les bonnes pratiques et les bons réflexes. Rapprochez-vous de votre expert-comptable, mais aussi de votre banque. Ils seront vos meilleurs conseillers en matière de gestion, de stratégie de financement et de pilotage de l’activité. Dans ce contexte, n’hésitez pas à créer, avec eux si vous le souhaitez, un tableau de bord de suivi de vos indicateurs principaux (rentabilité, indicateurs commerciaux…). En effet, une gestion maîtrisée et pragmatique est gage de succès.

En conclusion : pas de panique !

En conclusion, on ne peut pas vraiment dire qu’il y ait des lancements ratés à proprement parler. Si votre projet est bien ficelé et analysé, que votre stratégie a été réfléchie en amont, vous ne pouvez pas « rater » votre démarrage. En tant que nouvel entrepreneur, vous allez par contre certainement perdre du temps sur des tâches secondaires et négliger l’essentiel, car vous ne saurez pas encore détecter les priorités. Vous prendrez plus de temps sur la comptabilité ou l’administratif, avant d’adopter les bons réflexes…

Enfin, comme tout nouvel entrepreneur, vous achèterez sûrement des produits ou des services qui se révéleront moins utiles que prévu, mais au final, vous apprendrez votre nouveau métier de chef d’entreprise ! Valoxy vous souhaite un bon démarrage entrepreneurial.


Cet article vous a plus ? Dites le nous dans les commentaires ci dessous ! Et retrouvez nos articles sur le blog de Valoxy :

 


les premiers mois d'activité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas de commentaire

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.