Les différents styles de management | Valoxy, Expert Comptable Lille
Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Les différents styles de management
Noter cet article

Les différents styles de management

Selon les entreprises, les dirigeants et les secteurs d’activités, il existe différents types de management.  Le professeur de psychologie industrielle et psychologue américain Rensis Likert, de l’Université de Chicago, spécialiste des attitudes et des comportements humains au travail, les avait défini à la fin des années  60, en se basant sur des enquêtes destinées à comprendre les attentes et les valeurs personnelles des salariés. Ses définitions servent encore de modèles dans les écoles de management aujourd’hui.

On distingue quatre grands types de management, et il est important de les connaître pour mieux communiquer avec ses collaborateurs. Le type de  management a en effet un impact important sur la façon de travailler d’une équipe et, par conséquence, sur les résultats de l’entreprise. Le style de management en dit aussi beaucoup sur la personnalité du chef d’entreprise, et sur celle de ses collaborateurs.

Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, vous explique les grandes lignes de ces quatre types de management.

Le management directif :

Également appelé management autoritaire, c’est encore aujourd’hui le style de management le plus répandu. S’appuyant essentiellement sur une structure et des consignes strictes, ce style de management laisse peu de place au relationnel, ni aux méthodes pédagogiques. Loin de favoriser la confiance entre le dirigeant et ses collaborateurs, cette pratique peut générer des comportements hostiles de la part des salariés, mais aussi des problèmes relationnels, et aussi un mal-être au travail.

Avantage de ce style de management :

  • Rapidité d’exécution des taches, efficacité

Inconvénient de ce style de management :

  • Manque de motivation et de responsabilisation des collaborateurs

Le management persuasif

Ce style de management est très souvent appelé « paternaliste », car la relation créée entre le dirigeant et ses collaborateurs ressemble à celle d’un père avec ses enfants. Le dirigeant possède une réelle autorité et entretient une relation de proximité et de confiance avec les salariés.  Le manager est davantage ouvert, à l’écoute de ses collaborateurs et attentif à leur bien-être.  Il s’appuie principalement sur un système de récompenses et de sanctions pour motiver ses troupes.

Avantage de ce style de management :

  • Equipe soudée et familiale, sentiment d’appartenance à un groupe

Inconvénient de ce style de management :

  • Intégration difficile des nouveaux collaborateurs

Le management « délégatif »

Parfois nommé management consultatif, il repose sur l’esprit d’équipe, et la confiance  envers les collaborateurs, qui sont fréquemment consultés pour une prise de décision. Dans ce style de management, l’objectif est de susciter la créativité des collaborateurs, et de renforcer la solidarité du groupe. Le manager « fait confiance », et laisse à ses collaborateurs une grande marge de manoeuvre, puisqu’il respecte leur liberté d’action.  Les responsabilités se trouvent ainsi à tous les niveaux et le dirigeant a davantage un rôle de conseiller que de manager.

Avantages de ce style de management :

  • Implication des collaborateurs
  • Génère du développement

Inconvénients de ce style de management :

  • Manque de structure autoritaire
  • Manque parfois de ligne stratégique claire

Le management participatif

Basé uniquement sur le relationnel et l’échange, ce style de management ne prend en compte aucune organisation. Son but est de créer une ambiance de convivialité et une harmonie entre les collaborateurs, qui se caractérise par une prise de décision collégiale. Tous les points de vue sont analysés et pris en compte avant chacune des décisions de l’entreprise. Le management participatif implique aussi les collaborateurs dans la mise en place de leurs propres objectifs.

Avantage de ce style de management :

  • Motivation et participation des collaborateurs.

Inconvénient de ce style de management :

  • Nécessite un réel engagement, une grande capacité d’autonomie

En conclusion

Le management doit être adapté en fonction de la situation, de l’équipe et des individus. Ainsi le style directif sera-t-il plus adapté à l’urgence ou la crise, le management persuasif fonctionnera mieux avec des collaborateurs qui ont un fort esprit d’équipe, et les salariés plus autonomes donneront tout leur potentiel si le management est participatif. « Il n’y a pas de bon ou de mauvais types de management, par contre, il y a des bons ou des mauvais managers » !

Pour plus d’informations concernant les styles de management, retrouvez nos articles sur le blog Valoxy :

styles de management

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire