Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
TOP Diriger son entreprise
La créativité appliquée au management
4 (80%) 1 vote

La créativité appliquée au management

Le monde évolue sans cesse et cela de manière rapide, l’entreprise se doit donc d’anticiper les évolutions, de proposer de nouvelles solutions. La créativité est ainsi devenue en quelques années un enjeu majeur de la réussite aussi nous vous proposons quelques éléments pour stimuler la créativité du manager et des équipes au sein de vos entreprises.

Définition de la créativité

La créativité est un processus mental impliquant la génération de nouvelles idées ou concepts, ou de nouvelles associations entre des idées et des concepts préexistants.

Le terme de créativité est apparu en France autour des années 50 chez les psychologues notamment sous l’influence de Carl Rogers un Psychologue humaniste américain. On peut le définir de diverses manières :

  • Capacité et/ou le pouvoir qu’a un individu de créer, d’imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau,
  • En socio Psychologie, c’est la capacité de découvrir une solution nouvelle, originale à un problème donné,
  • Il n’y a de véritable créativité que s’il y a une mise en œuvre pratique, la réalisation d’une œuvre. L’idée seule ne saurait être considérée comme créative.

Nous sommes donc tous à un moment ou à un autre de notre vie des créatifs sans pour autant s’en douter.

 

Créativité : quelques conseils pour résoudre un problème

Commencer par constater le manque existant

La  démarche créative commence par la reconnaissance d’un problème ou d’une situation à changer ou d’un but à atteindre.question sur la créativité

C’est un préalable pour le manager, car comme le dit Eric Soleillant : « On ne fait de la créativité sans but ».

Respecter un mode de fonctionnement

Afin de pouvoir être productif certains pré requis en terme d’attitudes doivent être respectés. Nous qualifierons ces prérequis « de règles du jeu » :

  • Le non jugement : le jugement TUE la créativité, l’évaluation de l’idée de manière positive ou négative est proscrite. Chacun doit pouvoir s’exprimer sans arrière pensées. Les idées sont souvent bridées par la personne elle-même (mon idée ne marchera pas, on va se moquer de moi, je ne m’y connais pas…)
  •  Le respect et la confiance : Mettre à l’aise, faire tomber les barrières (plus de  hiérarchie, lieu adapté de préférence hors du lieu de travail…)
  • L’écoute : cela parait élémentaire, mais encore faut-il la respecter
  • La rigueur : Faites de la créativité de manière méthodique
    • Que vise-t-on ?
    • Quel est le but à atteindre ?
    • Pourquoi et en quoi est ce important ?
  •  Le choix des participants : pour une bonne production, il est important de mélanger les personnalités, les profils

Les compétences du manager

En plus de ces prérequis, le manager doit faire preuve :

  • d’une certaine ouverture d’esprit : même une idée saugrenue peut être le début d’une piste qui mènera à une bonne idée
  • de curiosité : il convient de susciter des questions
  • d’une bonne dose de culture générale : liens et ponts entre les sujets
  • d’une dose d’humour.

Les conditions nécessaires à la recherche de créativité

Il est important pour bien fonctionner en groupe (entre 6 et 10 personnes), de se fixer des règles :

  • Se couper du contexte quotidien, adieu les smart phones…
  • Fixer la durée consacrée aux exercices de créativité
  • Définir le périmètre
  • Nommer un animateur, son choix est important, confiez le rôle à l’un des membres de l’équipe
  • Prévoir le matériel (Paper board, Post-it, images…). Les idées doivent être notées au fur et à mesure de la séance.
  • Bien délimiter le sujet dont il est question

Les trois temps de la réunion

Avant :

Cette phase est déterminante, elle va poser les choses. Il s’agit donc de définir ce que l’on cherche à obtenir, le résultat attendu, que souhaite-t-on ? et pourquoi est ce important ? Ne pas commencer la séance tant que cela n’est pas suffisamment clair, compris et partagé par l’ensemble de l’équipe.

Pendant :

Le temps de la production d’idées piloté, animé, stimulé par l’animateur qui sélectionne les techniques à utiliser en fonction de ce qui se passe dans le groupe, des objectifs assignés. Le rôle de l’animateur est donc important, il doit être à la fois souple et rigoureux. Reprendre et construire sur les idées des autres, combiner les idées, mettre ensemble deux idées pour en créer une nouvelle.

Après :

Une fois les idées émises, il convient de retenir les idées réalisables en regard de l’objectif visé et des résultats attendus. Plusieurs séances peuvent être utiles et ce temps de l’après peut être dissocié des deux premiers.

Les techniques fréquemment utilisées

  • Décomposer le problème
  • Utiliser de façon nouvelle des idées anciennes
  • Reformuler
  • Brainstorming (une des plus anciennes techniques), les idées peuvent être reprises sous la forme de post-it par exemple. Tabler sur la quantité et produire un maximum d’idées
  • Procéder par analogie
  • Les associations, partez d’un mot pour en associer un autre, qui lui-même pourra être associé avec un autre mot. (Cerf volant, Voler, Glisser, Surf, Kite Surf…)
  • Reconsidérer la réalité, si on change un élément du problème que se passe-t-il ?
  • Le TRIZ, partir de ce qui marche ailleurs pour trouver la solution à son propre problème ou au moins s’en inspirer…

Quelques conseils pour stimuler votre propre créativité

  • Décidez d’être créatif
  • Envisagez différentes solutions
  • Notez les idées au fur et à mesure
  • Cherchez ce qui est évident
  • Prenez des risques
  • Ayez le courage d’agir différemment des autres
  • Amusez vous et soyez un peu fou à l’occasion
  • Soyez spontané
  • Remettez en question règles et hypothèses toutes faites
  • Retardez vos décisions
  • Pour ordonner vos idées, utilisez un logiciel de « Mind Mapping » comme Freeplane

Conclusion

Le dirigeant de demain sera un Eveilleur.

Dans le passé, les dirigeants avaient à diriger, organiser, structurer, rationaliser, demain, il faudra à notre avis des hommes et des femmes qui sauront créer, innover, sentir, être clairvoyant, être intuitifs, pouvant susciter confiance, adhésion et enthousiasme.

Ne sous estimez donc pas, même dans les PME, l’importance de cette évolution, être gagnant demain c’est comprendre avec plus de lucidité et de cœur et d’agir avec justesse pour le bien de l’entreprise et des hommes.

Pour ceux qui souhaitent enrichir leurs connaissances nous vous recommandons la lecture suivante : les créativités, collection 100 questions pour comprendre et agir. Afnor Édition.

Internet

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.