Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Comment financer son besoin en fonds de roulement ?
3.5 (70%) 2 votes

Comment financer son besoin en fonds de roulement ?

Les besoins en trésorerie, appelés besoins en fonds de roulement, varient au gré des aléas de l’entreprise. Un client défaillant, une croissance exponentielle, un besoin d’embauche… Maintenir une trésorerie saine est l’obsession constante des chefs d’entreprises.

Dans notre contexte de crise, l’Observatoire du financement des entreprises publie son rapport sur la santé économique et financière des entreprises françaises. Les résultats sont éloquents. Un tiers des dirigeants français n’incluent pas la banque dans leur solution de financement, jugeant qu’un crédit bancaire ne leur serait pas accordé. Les fonds propres et les réserves augmentent au détriment des crédits à court terme. Fin 2013, seulement 6 % des PME demandaient un crédit trésorerie.

Un sentiment d’abandon pousse nos PME à chercher des alternatives à la banque. Valoxy se penche sur les solutions pour financer les besoins ponctuels en fonds de roulement des entrepreneurs.

Financer son besoin en fonds de roulement

Comment financer son besoin en fonds de roulement ?

L’apport en compte courant d’associés

On n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Plutôt que de solliciter un crédit bancaire, de nombreux chefs d’entreprise renflouent les caisses via leurs propres deniers. Une entreprise sous forme sociétaire dispose d’un patrimoine propre. Déposer des liquidités sur son compte correspond à un apport et revient à augmenter son capital social. Pour éviter ce mécanisme,un associé peut alors prêter de l’argent personnel à sa société, sous forme d’apport en compte courant d’associés. Le prêt est rémunéré ou non.

Les dirigeants, à condition qu’ils soient associés à leur société, peuvent profiter d’un tel effet de levier pour répondre immédiatement à un besoin en trésorerie. Anticiper des intérêts permet une rémunération personnelle (non soumise à charges sociales). Bien sûr, il existe des limites au-delà desquelles l’État pénalise le mécanisme, notamment sur le montant des intérêts.

En savoir plus sur le compte courant d’associé : L’intérêt du compte courant d’associé pour un dirigeant

Les coups de pouce de la banque

La banque n’est pas un acteur majeur dans la gestion de la trésorerie de l’entreprise. Elle dispose néanmoins de mécanismes spécialement dédiés.

L’affacturage

Financer son BFR par l'affacturage

Dans le cas de délais de paiement importants, l’affacturage permet à l’entreprise d’obtenir de la banque une avance sur sa facture client. Conclure un contrat d’affacturage permet une meilleure gestion de son compte clients et bien sûr,d’assurer une trésorerie constante. En outre, l’affacturage permet de basculer tout ou partie de la créance vers la banque. Elle gère alors elle-même les relances.

L’affacturage est proposé par la plupart des institutions (via des filiales). Certains chefs d’entreprise préfèrent tout de même se tourner vers des sociétés spécialisées. Bien sûr, l’affacturage à un coût qu’il faut alors inclure dans ses besoins en fonds de roulement.Plus l’avance est élevée, plus la note est salée !

Ce mode de financement est généralement utilisé par les entreprises qui disposent d’une clientèle réduite, mais à fort chiffre d’affaires.

Le crédit court terme/la facilité de caisse

Tout entrepreneur peut tenter sa chance auprès de son banquier pour obtenir un crédit court terme. Lorsque la trésorerie est anticipée, l’entrepreneur a des chances d’être écouté.  Il ne s’agit pas de négocier un crédit après un accident de trésorerie, mais de l’anticiper au maximum.

La facilité de caisse est une autorisation de découvert passagère (d’une durée maximum de quelques jours). Elle peut être une solution ponctuelle à l’inattendu, notamment en cas d’encaissement différé… À condition d’être en bonne entente avec la banque !

Le service de médiation du crédit

Financement : le service de médiation du créditEn 2008, la crise des subprimes a poussé les banques à ne plus prendre aucun risque en matière de trésorerie. La conjoncture a fait naître le service médiation du crédit. Toujours actif aujourd’hui, il est décentralisé dans chaque département. Un entrepreneur qui s’estime lésé par sa banque peut contacter son médiateur, pour un service gratuit et confidentiel sous 48 heures.

Les aides pour financer une forte croissance

financer son besoin en fonds de roulement

La Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), en partenariat avec OSEO, accompagne les entreprises en phase de développement, à condition qu’elles sollicitent un emprunt bancaire en parallèle. Sur le même modèle que la création d’entreprise, la banque est à même de financer les investissements matériels, pendant que Bpifrance se consacre aux investissements immatériels et aux besoins en fonds de roulement.

Le prêt à moyen / long terme

Le prêt à moyen/long terme vise toutes les entreprises qui souhaitent se développer vers l’achat ou la rénovation de terrains ou d’immeubles, le transfert ou la reprise d’activité. Le prêt doit être d’un montant égal au prêt bancaire.

Le contrat de développement

Le contrat de développement concerne les PME de plus de 3 ans d’existence. Le prêt varie de 40 000 jusqu’à 600 000 euros, dans la limite des fonds propres et quasi-fonds propres de l’entreprise et d’un prêt bancaire au moins égal au montant du contrat de développement. Il se destine au financement des investissements immatériels (frais de recrutement, frais de communication…) et au besoin en fonds de roulement.

Le prêt croissance

Le prêt croissance concerne les PME de plus de 3 ans d’existence qui développent un investissement immobilier, matériel ou encore l’acquisition de nouvelles sociétés. Le prêt croissance finance les investissements immatériels et le besoin en fonds de roulement qui s’y rattachent, pendant que la banque se consacre aux investissements matériels. Le montant du prêt croissance s’élève à 300 000 jusqu’à 5 000 000 d’euros, dans la limite des fonds propres et quasi-fonds propres de l’entreprise et du montant du prêt bancaire.

Les autres prêts

Bpifrance est le partenaire de la croissance ! D’autres prêts, plus spécialisés, se destinent aux entreprises en développement, comme le contrat de développement innovation, le prêt éco énergie, le prêt numérique, le prêt restauration ou encore le prêt participatif filière bois…

Avis aux dirigeants ! Il existe bel et bien des solutions pour financer la trésorerie… À condition d’anticiper les aléas et surtout, de garder confiance dans les établissements de financement ! N’oubliez pas que votre expert-comptable est un partenaire privilégié pour vous accompagner et vous guider tout au long de vos démarches de financement.
prêts interentreprises

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

9 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

J'aimerais avoir un prêt de 75000$
Pour un rêve depuis 20ans que j'ai ses d'avoir mon propre restaurant SVP AIDER

2
Expert Comptable Valoxy

Bonjour,
Votre besoin de prêt s'inscrit dans un projet entrepreneurial plus global. Je vous invite à parcourir l'espace création d'entreprise de notre Blog qui compile tous les articles qui ont attrait de près ou de loin au sujet (https://blog.valoxy.org/creation-dentreprise/plan-creation-entreprise/).
Notre cabinet, situé dans le Nord près de Lille, connait bien les problématiques que rencontrent les créateurs d'entreprises, et entre autre, la recherche de financement. N'hésitez pas à venir à notre rencontre si vous désirez échanger sur votre projet.
Si vous n'êtes pas dans la région, je vous invite fortement à vous rapprocher d'un conseil compétent en la matière. Un expert-comptable peut-être l'un de ceux là.
Bon courage pour votre projet.
Paul de l'équipe Valoxy

3

Bonjour,

Merci pour cet article intéressant ainsi que les réponses pertinentes aux commentaires. Accompagnant des clients dans leur développement, je suis souvent confronté à des problématiques de financement du BFR, et constate une incapacité des partenaires financiers locaux et traditionnels (banques, institutions) à ces problématiques. Ceci explique en partie la forte croissance du financement participatif qui intervient à un creux du dispositif financier français entre le seeding et le capital développement, une fois que les entreprises ont trouvé leur business model et cherchent à le développer.

Ma question pour vous, qui êtes proches de la Belgique, est de savoir si les pays voisins de la France (Belgique, UK, Allemagne) sont ouverts à financer des entreprises françaises, sachant que leurs services financiers sont autrement plus développés.

En vous remerciant,

Zen

4

Bonjour,

Cela semble compliqué pour les institutions à l'étranger de faire ces investissements, car il existe la notion de filiale et une réglementation qui font que ces pays ne sont pas vraiment ouverts à financer des entreprises françaises. Néanmoins, vous avez toujours la possibilité de passer par un privé.

Cordialement,

L'équipe du Blog Valoxy, expert comptable.

5

Bonjour

Je sus sénégalais, on'a besoin un fondroullement pour relancer notre entreprise une usine de farine qu'on'a éritier à notre père, cette entreprise se située au sénégal dans la deuxième économique du sénégal (DIOURBELLE) et qui est une seule dans cette région.

Merci d'avance..

6

Bonjour,

Nous ne pouvons malheureusement pas faire grand chose pour vous aider, il faudrait faire un prévisionnel puis vous rapprocher de partenaires financiers (banquier, institutionnels, privés, ...) qui pourront vous aider à trouver les moyen financiers nécessaire à votre BFR.

Cordialement,
L’équipe Valoxy, expert-comptable

7

je recherche un besoin immédiat de 40.000 € de crédit de campagne pour approvisionner de la marchandise de chine pour livrer en mars et mai dans les GMS...
notre activité est saisonnière et d'une rentabilité parfaite (un coefficient de 2.8 sur les achats)
les contrats sont ouverts avec les centrales nationales, type LECLERC/ et une equipe d'agents commerciaux attends pour prendre les commandes clients
nous vendons par un systeme de displays livré en magasins.
pouvez vous d'urgence monter un tel dossier auprès de financiers ?
nous tenons à votre disposition tous dossiers commerciaux et marketing de présentation de nos gammes ...il s'agit du concept de vaisselle plastique durable ...

8

Bonjour,

Excusez nous pour notre réponse tardive, nous avons pris quelques informations avant de vous répondre.
Nous aidons un certain nombre d'entreprises à trouver des financements lors de phases de création, de croissance ou d'une transmission. Cette démarche nécessite cependant du temps car pour monter un dossier nous avons besoin de nous investir pendant plusieurs jours afin de faire les choses correctement.
Il est cependant difficile pour nous comme pour vous de trouver un financement pour l'achat de marchandises car c'est du Besoin en Fonds de Roulement (BFR) ce que les établissements financiers n'aiment pas financer. La solution peut donc être de plusieurs ordre :
- essayer de trouver un cautionnement. Certains acteurs comme la BPI aident les sociétés au travers d'un cautionnement. Si vous vous rapprochez d'organismes comme la BPI, pensez à valoriser la création d'emploi (emploi déjà créés ou à venir).
- essayer de faire financer votre crédit de campagne en réduisant votre BFR :
=> en parti par vos clients (même si j'ai parfaitement conscience que les clients que vous mentionnés sont rarement ouvert à ce type de situation) en négociant des acomptes,
=> en réduisant les délais de paiements d'autres clients,
=> en allongeant les délais de paient des fournisseurs, (si possible car à l'international c'est souvent compliqué)
=> en réduisant au maximum les stocks (parfois au détriment des prix à cause du volume ou de la logistique)
- en répartissant le risque, (en faisant intervenir plusieurs financeurs par exemple)
- en tentant d'obtenir de l'aide (subvention, réseau France Initiative, Réseau entreprendre, CCI, ...).

Ces démarches nécessitant du temps (business plan, prévisionnel, ..) il nous semble par conséquent difficile de pouvoir vous aider efficacement sans risquer de vous décevoir. Nous restons cependant à votre écoute pour toute question qui pourrait vous aider à trouver une solution.

Cordialement,
L’équipe Valoxy, expert-comptable

9

merci de votre réponse ..mais ça ne m'arrange pas ...

car les hypers ne veulent pas reduire leurs délais ils veulent au contraire les alonger...

et le fournisseurs chinois ne sont pas enclins à faire du crédit à la france ça se saurait !!!!

les banques sont absentes

alors ???qui ???

pauvre France ..Personne pour relancer l'activité ...c'est normal avec nos dirigeants actuels

en espagne c'est plus simple ..mon Fils y est parti s'instaler

malheureusement moi j'ai plus l'age !!!!

Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.