Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création
Les astuces pour réussir sa campagne de financement participatif
4.8 (95%) 4 votes

Les astuces pour réussir sa campagne de financement participatif

Le financement participatif (en anglais « crowdfunding ») est un système qui permet de mettre en relation des entreprises en recherche de financement avec des particuliers désireux d’investir dans des projets qui leur tiennent à cœur. (Voir notre article Le crowdfunding, nouvelle solution miracle pour les start-up en recherche de financement?)

Le succès de ces plateformes tient au fait que tous les types d’entreprise peuvent y tenter leur chance, même hors des critères classiques de financement. Ainsi, les associations ou les projets artistiques y trouvent leur place, aux côtés des entreprises commerciales traditionnelles, mais aussi des start-up.

D’après un sondage réalisé en 2015 par l’Observatoire du crowdfunding, 7 % des Français auraient investi au travers d’une plateforme en 2014, et 23 % auraient l’intention de le faire dans les 12 prochains mois. Des données prometteuses pour les entreprises en recherche de financement, mais la célèbre plateforme Kickstarter  indique qu’en moyenne, 60 % des campagnes n’atteignent pas les fonds escomptés.

Comment sortir du lot et séduire les internautes ? Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, a fait le tour des plateformes en vogue sur le net et dévoile dans cet article les astuces pour réussir sa campagne de financement participatif.

financement participatif

Les astuces pour réussir sa campagne de financement participatif

Financement participatif : ayez un discours « humain »

L’entreprise n’est pas ici pour vendre, mais pour séduire. L’investisseur  potentiel doit d’abord être curieux, puis touché par les valeurs ou la passion qui émane du projet. Pour ce faire, il s’agit de miser sur un discours plus humain ! Raconter son histoire, la rencontre avec ses associés, sa vision à long terme… Une belle entrée en matière qui suscitera l’envie d’en savoir plus et poussera peut-être les internautes à casser leur tirelire…


Des avantages concurrentiels clairs

financement participatif

Au-delà du discours « émotion », les avantages concurrentiels du projet doivent être clairement identifiés par l’entreprise et identifiables par l’investisseur. Ce dernier doit comprendre rapidement le bénéfice produit ou service ; en clair, ce que l’entreprise apportera de plus sur son marché.

Pour réussir sa campagne de financement participatif, l’étude de marché est incontournable.


Des supports de communication spécifiques à votre campagne de financement participatif

Si le discours est important, le support de communication l’est tout autant ! Quoi de plus soporifique qu’un vulgaire PowerPoint mal présenté ? Pour éviter les romans ou les diapositives sans âme, nos porteurs de projets redoublent d’ingéniosité. Ils commencent par investir dans le graphisme de l’entreprise. Son logo, son code couleur, son slogan, doivent rester cohérents par rapport à ses valeurs. Ils n’hésitent pas non plus à créer des vidéos de présentation, sous forme de teasers cinématographiques, afin d’accrocher l’internaute et provoquer des émotions. Enfin, ils investissent les réseaux sociaux à la recherche d’une communauté de fans prêts à appuyer le projet.

Financement participatif : proposez un retour sur investissement attractif

En réalité, deux types de plateformes (voir notre article Les plateformes de crowdfundingse partagent l’affiche. Celles où les entreprises proposent des cadeaux en retour à la contribution financière des internautes et celles qui attirent de véritables investisseurs, sous forme d’actions au capital de l’entreprise.

Évidemment, les cadeaux proposés doivent être à la hauteur du don de l’internaute, quitte à en prévoir plusieurs, en fonction du montant financé.

Dans le cas d’un investissement direct dans le capital de l’entreprise, le niveau de retour sur investissement attendu est primordial. En fait, il correspond aux attentes des financeurs traditionnels, comme les banques ou les réseaux de business angels (voir notre article Business angel, crowdfunding, prêt rémunéré : devenez investisseur ! ), à savoir :

Finalement, réussir sa campagne de financement participatif s’apparenterait presque à une recherche classique d’investisseurs. Une étude de marché approfondie, des dépenses dans la communication, un prévisionnel financier complet et validé par un expert-comptable… Bref, on attend de vous un véritable business plan ! Pas de miracle du côté du web. Ici comme ailleurs, vous devrez investir pour attirer les investisseurs !


prêts interentreprises

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire
  • La resposabilité d’une plateforme vis-à-vis de l’investisseur?Qui rémunère sess prestations et à quel taux?
    13 février 2016
  • Bonjour Ferdinand,

    La plateforme d’un site de financement participatif a la responsabilité de soutenir financièrement le projet de l’investisseur.
    Néanmoins, la responsabilité de la plateforme est très variable en fonction de la plateforme elle-même, et pour ce qui est des prestations et des taux, cela dépend encore une fois de la plateforme concernée ainsi que de son mode de fonctionnement.

    Cordialement,

    L’équipe Valoxy, Expert Comptable

    15 février 2016

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.