Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Faut-il externaliser la comptabilité de votre entreprise ?
4.5 (90%) 2 votes

Faut-il externaliser la comptabilité de votre entreprise ?

Beaucoup  dirigeants de PME et de créateurs d’entreprise se demandent s’il est nécessaire d’externaliser la comptabilité de leur société. Que ce soit pour la valeur ajoutée apportée par un expert comptable, le coût des honoraires, le gain de temps ou la gestion des compétences, les raisons de se demander s’il faut externaliser la comptabilité de l’entreprise à un expert comptable sont nombreuses.

externaliser la compta

Les raisons de se demander s’il faut externaliser la comptabilité de l’entreprise à un expert comptable sont nombreuses

Une entreprise est-elle contrainte d’externaliser sa comptabilité ?

Il n’existe aucune obligation d’externaliser la comptabilité d’une entreprise ou de devoir la confier à un expert comptable. Tout dirigeant ou créateur d’entreprise peut choisir librement de produire lui-même les documents comptables et fiscaux demandés dans le cadre de l’activité de son entreprise.

externaliser la comptabilité

Faut-il externaliser la comptabilité de l’entreprise ?

Pourquoi envisager d’externaliser la comptabilité?

Pour une TPE / PME, choisir de produire en interne la comptabilité et les déclarations fiscales de l’entreprise amène souvent des problèmes de coûts, de temps et de compétences. En effet, si la force d’une entreprise se situe dans sa capacité à produire de la valeur ajoutée pour ses clients, il paraît important de se demander s’il est stratégiquement intéressant d’intégrer la fonction comptable dans l’entreprise.

Les raisons pouvant amener à intégrer la comptabilité dans l’entreprise

Le suivi comptable nécessite du temps, de la compétence spécifique ainsi qu’un investissement de base. Il existe cependant certains avantages à intégrer la comptabilité :

  • Disposer de l’ensemble de l’équipe comptable est un atout évident. Cela permet à la fois de gagner du temps et d’avoir une équipe comptable adaptée aux besoins de l’entreprise qui au fil du temps fini par maîtriser les « trucs et astuces » sur les  particularités du secteur d’activité de l’entreprise.
  • Lorsque l’entreprise grandie, les dépenses brutes paraissent moins couteuses que les honoraires de l’expert comptable.
  • Avoir un service comptable sur place facilite la collaboration entre les services administratifs et les autres services. Cela permet de mettre en place de meilleurs suivis (budgets prévisionnels, indicateurs, tableaux de bord, …), mais aussi une information administrative plus intégrée et donc plus perspicace.
  • Enfin elle permet au responsable administratif de maitriser l’ensemble de la partie administrative, fiscale et financière. Elle donne ainsi à son service un rôle prépondérant et un poids accrue lors des négociations avec les autres services de l’entreprise.

 externaliser la comptabilité

Les raisons pouvant amener à externaliser la comptabilité  

Pour autant, tous les avantages que présente l’intégration de la comptabilité sont basés sur le prérequis que le dirigeant sache et aime animer un service administratif et comptable. Car bien souvent, choisir  de gérer soi-même sa comptabilité engendre des problèmes de coûts, de temps, et de compétences.  La question d’externaliser sa comptabilité à un expert comptable est en fait similaire à celle de savoir s’il faut sous-traiter un service ou une activité de l’entreprise. Pourquoi  réaliser une tâche qui ne dégage que peu de valeur ajoutée, et sur laquelle le dirigeant passera plus de temps qu’un expert au lieu de se consacrer au développement de sa société? Externaliser sa comptabilité offre plusieurs avantages :

Externaliser la comptabilité

Pourquoi externaliser la comptabilité ?

  • Un gain de temps : en étant en mesure de se consacrer à son entreprise, le dirigeant ne perds plus de temps (souvent relativement important) à faire sa compta et/ou diriger ses collaborateurs comptable.
  • Bien que cela ne paraisse pas toujours évident lors d’une analyse rapide, pour les TPE et  les PME un expert comptable est souvent plus économique que de réaliser la comptabilité en interne. Si on intègre les coûts cachés et les économies (souvent récurrentes d’une année sur l’autre) que permet de faire les conseils d’un bon expert comptable, le coût global de l’externalisation est souvent inférieur au coût global d’une comptabilité interne.
  • Une expertise et une connaissance des évolutions juridiques et fiscales : la comptabilité n’entre pas dans le domaine de compétence de la plupart des dirigeants. L’externalisation leur permet alors d’éviter les erreurs comptables inutiles qui peuvent coûter cher. Se fier à un expert comptable permet ainsi des contrôles et redressements parfois couteux.
    l'expert comptable

    Le conseil de l’expert comptable

  • Une sérénité quant au respect des obligations légales. L’un des rôles de l’expert comptable est d’aider ses clients à tenir leurs échéances comptables et fiscales, il les oblige de ce fait à s’organiser et faire ainsi le travail administratif nécessaire dans les temps (ce qui ne serait sans doute pas le cas sans son intervention régulière). Par ailleurs, lors de modifications fiscales (nombreuses et de plus en plus complexes) l’expert comptable permet au dirigeant de s’assurer qu’il en a bien perçu la portée, qu’il a bien pris la décision la plus adaptée à sa situation et surtout qu’il y a bien répondu.
  • Enfin confier votre comptabilité à un expert-comptable vous apportera un accompagnement bien plus complet que la simple réalisation de la comptabilité de l’entreprise. En tant que professionnel du monde de l’entreprise, l’expert-comptable vous permet de profiter d’une vision et d’une expérience sur de nombreux domaines liés aux problématiques de l’entreprise ainsi qu’aux questions juridiques, sociales et fiscale.

Pour conclure, force est de constater que l’expert comptable est le seul conseil de l’entreprise qui soit encore capable de l’accompagner et le conseiller durablement. Si le mot partenaire est souvent galvaudé, il ne semble pas inadapté pour qualifier le lien entre l’expert comptable le chef d’entreprise.

rémunération du gérant

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

5 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1
Rémi Ledoux

Très bon article qui montre à quel point cette profession a tendance à se digitaliser. Si faire appel à un expert-comptable en ligne vous a déjà traversé l’esprit, gardez en tête quelques prérequis afin de faire le bon choix !

2
Expert Comptable Valoxy

Merci pour votre retour.
Nous partageons cet avis.
Cordialement,
L'équipe Valoxy

3
Philippe Morvan

Un article intéressant mais qui ne traite pas le fond du problème de l'externalisation comptable.

En fait, il y a des plafonds sous lequel il est possible d'envisager une externalisation comptable, mais il restera une charge de travail comptable très lourde qui n'est, elle, jamais externalisé. Et c'est logique !

Payé un expert comptable à rédiger des chèques n'est pas très revendiqué pour la maitrise des couts administratifs.

La prestation de service des experts comptables, c'est la suivante dans la plupart des lettres de mission : L'entreprise fournit les documents comptables, et l'expert retourne les écritures et les documents en découlant. Seulement le travail de comptabilité dépasse grandement la codification, les bulletins de paye et les déclarations aux caisses et la liasse fiscale annuelle, je m'explique.

Il y a tout ce que j'appelle "le quotidien" et qui représente au moins, plus de 50% du travail du comptable en entreprise. Travailler avec un expert comptable c'est comme de travailler avec un salarié qui reste à son domicile, toute l'activité quotidienne de l'entreprise, les coups de fils, les réclamations, les questions, et le travail administratif journalier, n'est partagé que pour les salariés DANS l'entreprise.

Et a partir du moment ou vous demande ce travail à un expert comptable, son tarif horaire arrivera sans doute à vous faire comprendre qu'il est beaucoup plus cher de lui confier des taches que d'embaucher, encore faut il avoir le volume de travail adéquat, (la notion de plafond évoqué plus haut)

Je vais prendre deux exemples pour étayer mon propos. Prenons un simple bulletin de paye. Pour l'établir, la plus grosse partie du travail consiste à paramétrer chaque salarié pour que les cotisations sociales et fiscale dues soient correctement appliquées et déduites (sachant que de nos jours ce travail complexe est grandement facilité par le pré paramétrage des logiciels de paye) Une fois ce travail terminé, vous n'avez plus qu'a saisir les éléments variables de paye pour produire l'intégralité du social.

Toutes les déclarations mensuelles, trimestrielles et annuelles, les bulletins les journaux les écritures sont générés automatiquement même les nouvelles lois sont automatiquement mise à jour par le fournisseur du logiciel, il ne vous reste donc plus qu'un contrôle a faire. Ca coute dans les 25 euros par bulletin et les déclarations (automatique) sont en sus. ici c'est pour le coté prestataire.

Mais pour le comptable en entreprise, il faut qu'il tienne à jour le planning des salariés, les tickets restaurants, les absences... qu'il constitue les dossiers des nouvelles embauches, les visites médicales... en enfin et pas des moindres c'est lui qui se cogne les paiements de ces bulletins, les réclamations, la mise sous pli et l'envoie... Par expérience, je vous décris en fait que 80% du travail sur un bulletin de paye n'est pas comptable et ne fera pas partie de la lette de mission d'un expert comptable. Donc quand on compare le cout en interne et en externe, il faut ré-integrer "le quotidien" du comptable qui n'est pas là. Et il ne faudra pas oublier que pour que l'expert comptable sorte les payes et le reste, il faudra lui fournir les éléments décrits plus haut et que sans comptable... quelqu'un d'autre devra le faire.

Mon deuxième exemples est moins palpable et plus stratégique et finalement le plus important : Chaque chef d'entreprise aspire à devenir une grande entreprise ou tout du moins un gros chiffre d'affaire. Pour arriver à ses fins, le chef d'entreprise doit donc impérativement mettre le nez les mains (et le reste) dans la comptabilité de son entreprise, il n'y a aucun échappatoire. Il doit comprendre le mécanisme des couts, et la gestion de sa société d'une part, et d'autre part il doit etre en mesure de la développer bien au dessus des seuils ou l'externalisation n'est plus possible. Alors autant si coller le plus tôt possible pour acquérir de l'expérience et de l'efficacité.

Ceux qui ont lu jusqu'ici ont compris comme moi, que l'expert comptable est un chef d'entreprise qui aspire lui aussi à voir son chiffre d'affaire grossir. Et si j'ai réagi de cette façon, c'est pour défendre l'emploi et le travail des comptables. Dire qu'un expert comptable et un comptable font le même travail mais que l'expert est moins cher est inexact, faux en fait, et laisse craindre une vision tronquée de la construction d'un cout et de son analyse, et c'est justement cela qu'un expert comptable devrait apporter pour ses clients.

Enfin, en bon ancien comptable devenu daf puis chef d'entreprise... je dirais que les comptables ont pour horreur de commettre des erreurs. Le travail que l'on fourni dans ce métier est plus que jamais contrôlé pour justement supprimer ces erreurs qui peuvent couter très cher. En comptabilité, nous sommes donc sensés contrôler plusieurs fois notre travail avant de publier et l'expert comptable passe en bout de chaine pour valider les comptes. Alors il serait peut être bon de relire votre publicité et donc de corriger cette phrase "un expert comptable est souvent plus économique que d’externaliser la comptabilité" car elle ne veut rien dire - externalisation est employé à la place d'internalisation probablement.

Alors messieurs les experts comptables, quand vous voulez rédiger de la publicité (ce que vous n'avez pas le droit de faire d'ailleurs) suivez vos propres conseils et adressez vous à des professionnelles.

Ca vous coutera plus cher mais cela vous permettra de vous développer beaucoup plus vite et beaucoup plus loin.

4

Monsieur,

Merci pour votre commentaire.

Au-delà d’un espace d’information, notre blog se veut également un lieu d’échange et de dialogue sur tous les sujets qui intéressent la profession d’expert-comptable et ses mutations, pour toujours coller et même anticiper les attentes de nos clients.

Merci également de nous avoir permis de corriger une faute de frappe survenue au détour d’une phrase et qui, de fait, lui faisait perdre sa signification.

Comme remerciement, permettez-nous à notre tour de corriger une erreur présente dans votre commentaire. En effet, le cadre déontologique de la profession d’expert-comptable nous permet aujourd’hui de faire de la publicité et même, bientôt, de réaliser du démarchage.
A ce niveau aussi, notre profession se modernise.
Néanmoins, vous nous concéderez certainement que si l’objectif publicitaire n’est bien évidemment pas totalement absent de notre démarche d’écriture de ce blog (nous avons tous des familles à nourrir), ses dimensions informationnelles et pédagogiques l’emportent largement.

Par ailleurs, nous sommes parfaitement d’accord avec vous, et notre article ne dit à aucun moment l’inverse, que l’externalisation des fonctions administratives et comptables de l’entreprise n’est généralement possible que pour des structures de petite taille.

Cependant, nous ne pensons pas que chaque entreprise ait pour projet ou vocation de devenir une « grande entreprise ». En effet, 97% des entreprises françaises comptent aujourd’hui moins de 20 salariés et cette statistique ne fluctue guère dans le temps.

Or, pour ces millions de TPE, nous pensons au contraire que l’externalisation de leurs fonctions administratives et comptables peut être particulièrement bénéfique, qu’elle peut libérer du temps au dirigeant pour lui permettre de s’investir pleinement dans son cœur de métier, qu’elle peut être source de gains de productivités et d’économies d’échelles et qu’elle peut, et doit même, aller bien au-delà du périmètre des missions traditionnellement confiées à l’expert-comptable.

En effet, et chez VALOXY nous y travaillons déjà depuis plusieurs années, notre profession se dirige de plus en plus activement vers la création d’une offre « full service » permettant à nos clients de nous confier la très grande majorité des tâches que vous considérez impossibles à externaliser, par exemple les « 80% du travail sur un bulletin de paye (qui) n’est pas comptable ».

Demain, en plus de nos missions comptables, fiscales et sociales, nous pourrons réaliser pour nos clients la gestion de A à Z de leurs ressources humaines (paie, contrats, planning des congés, suivi des maladies, des élections professionnelles,…), leur facturation (y compris les relances et procédures d’impayés), voire même la tenue de leur standard téléphonique.

Et ces missions, nous ne les effectuerons pas uniquement depuis nos propres bureaux, ou même par l’intermédiaire du Net, mais bien souvent directement chez nos clients.

Mais rassurons-nous, cette révolution qui est en marche ne fera pas disparaître le beau métier de comptable en entreprise.
Elle devrait néanmoins le conduire également à évoluer et à se renouveler en profondeur.

Bien à vous.
L’équipe Valoxy, expert-comptable

5

Excellent article !

Je suis totalement d'accord avec le fait que faire sa comptabilité soi-même peut passer au détriment du temps de production puisque cela nécessite de la compétence, et donc un dirigeant peut perdre en termes de temps et en termes de coût s'il tient à gérer lui-même ses opérations comptables.

Et comme vous l'avez mentionné "Pourquoi réaliser une tâche qui ne dégage que peu de valeur ajoutée, et sur laquelle le dirigeant passera plus de temps qu’un expert au lieu de se consacrer au développement de sa société?"

Sinon ce qu'il faut faire c'est savoir choisir son expert comptable en fonction de ses besoins. Il y a des cabinets qui font interagir leurs clients, les laisser suivre et intervenir.

Si vous êtes en Ile-de-France proche de Paris, je vous recommande le cabinet Noisy-le-Grand qui offre des solutions et des services appropriés à tous les besoins.

Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.