Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Fiscalité
Evaluation d’entreprise : Mode d’emploi.
4.75 (95%) 4 votes

Evaluation d’entreprise : Mode d’emploi.

Au cours de son existence, une entreprise peut être amenée à procéder à l’évaluation de sa valeur. Cette évaluation peut survenir lors de restructurations de la société (fusion, scission), lors du rachat d’actions par une société extérieure, d’une augmentation de capital…

La difficulté est alors d’estimer de façon fiable la valeur réelle de l’entreprise : c’est en effet sur cette base que vont commencer les négociations en vue de déterminer le prix de la société.

Le prix et la valeur sont deux choses différentes, le prix va résulter du jeu de l’offre et de la demande et il peut donc reposer sur des éléments non identifiables, non mesurables et non rationnels. Cependant, le choix important des méthodes d’évaluation permet de fixer une valeur de l’entreprise souvent proche du prix final.

Les différentes méthodes possibles d’évaluation.

Le choix de la valeur de l’entreprise va donc d’une part avoir des conséquences sur le prix de l’entreprise mais également sur la fiscalité applicable.

La loi n’impose aucune méthode particulière pour déterminer la valeur d’une entreprise. L’administration fiscale est susceptible de rectifier la valeur de l’entreprise si elle estime que celle-ci n’est pas cohérente avec la réalité. Cela implique que les hypothèses retenues pour la détermination de la valeur de l’entreprise doivent pouvoir se justifier (par exemple les hypothèses dans lesquelles le chiffre d’affaires va diminuer du fait de difficultés économiques sur le marché de l’entreprise…).

Les méthodes d’évaluation sont généralement classées en quatre familles :

  • comment valoriser mon entreprise ?la méthode par comparaison qui consiste à déterminer la valeur de l’entreprise par rapport à des entreprises de même nature (agissant sur le même marché et se trouvant dans une situation comparable).
  • la méthode patrimoniale, il s’agit ici de l’approche la plus comptable puisqu’il s’agit d’évaluer la valeur de l’actif comptable de l’entreprise (pour se faire, des retraitements ont lieu).
  • la méthode du rendement, la valeur dépend alors de la capacité de l’entreprise à générer des profits dans l’avenir. Ces profits devant être actualisés, le choix du taux d’actualisation est délicat.
  • les méthodes mixtes qui reposent d’une part sur la méthode patrimoniale (détermination de l’actif net corrigé) et d’autre part sur les bénéfices futurs (méthode du rendement). Il s’agit par exemple de l’utilisation de la méthode du Goodwill.

Chaque famille offre différentes possibilités d’évaluation ; il convient alors de retenir celle qui se rapproche le plus de la réalité économique de l’entreprise. Il est rare que l’on puisse déterminer un prix fixe à une entreprise, c’est généralement une fourchette de prix qui est déterminée.

Avantages et limites des différentes familles.

comment valoriser mon entreprise ?La méthode d’évaluation parfaite n’existe pas (c’est pour cela que l’on détermine une fourchette de valeur à partie de laquelle la négociation autour du prix va avoir lieu). Les différentes méthodes présentent chacune des avantages mais également des limites.

La méthode par comparaison a pour avantage une relative simplicité : en effet, des multiples d’évaluation reposent souvent sur un pourcentage du chiffre d’affaires déterminé selon la nature de l’activité. Il peut aussi s’agir d’un multiple du résultat d’exploitation, de l’EBE… Cette force est également la faiblesse de cette méthode car elle ne permet pas une analyse précise de la situation de l’entreprise et les fourchettes de valeur proposées sont souvent trop larges.

La méthode patrimoniale permet une estimation fiable de l’actif de l’entreprise et elle est difficilement contestable puisque basée sur le bilan comptable de l’entreprise. Là encore, l’intérêt de la méthode (figée la valeur de l’entreprise au moment du dernier bilan comptable) est également à la source de sa faiblesse puisqu’elle ne prend pas en compte l’avenir de l’entreprise et l’évolution de ses profits.


La méthode du rendement repose sur la rentabilité future de l’entreprise
(ce qui intéresse le plus le repreneur) mais les hypothèses à la base cette estimation sont souvent contestables (qui peut prédire l’évolution d’un marché ?) et le choix d’un taux d’actualisation est souvent débattu par entre les parties.

comment valoriser mon entreprise ?Les méthodes mixtes peuvent paraitre comme étant les plus complètes, mais en réalité, si elles combinent la force de deux méthodes (patrimoniale et rendement) elles en ont aussi les faiblesses notamment pour l’évaluation des éléments incorporels de l’entreprise et de ses profits futurs.

Le choix de la méthode d’évaluation est donc un sujet sensible pour lequel le recours à un professionnel est quasi-systématique. Afin mieux comprendre les différentes méthodes d’évaluations nous allons dans nous pencher sur chacune d’elles dans le but de comprendre leur fonctionnement.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.