Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Faut-il embaucher un comptable dans son entreprise ?
4.3 (86.67%) 3 votes

Faut-il embaucher un comptable dans son entreprise ?

La comptabilité de votre entreprise peut être réalisée en interne, mais, si vous faites appel à un prestataire extérieur, vous devrez obligatoirement vous tourner vers un expert-comptable inscrit à l’Ordre des experts-comptables. Dirigeant d’entreprise, à quel moment vaut-il mieux embaucher un comptable plutôt que de sous-traiter à un expert-comptable ? Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, vous donne ses pistes.

À chaque entreprise ses obligations comptables !

obligations comptables

Les obligations comptables d’une entreprise varient selon le statut juridique et le régime d’imposition pour lesquels elle a opté. Ainsi, une auto-entreprise bénéficiera d’une comptabilité ultra allégée et son dirigeant pourra aisément réaliser ses obligations tout seul.

À l’inverse, une société soumise au régime de l’impôt sur les sociétés sera redevable d’obligations comptables et déclaratives beaucoup plus complexes. Son dirigeant se rendra vite compte de l’importance de faire appel à un professionnel pour réaliser sa comptabilité. Il pourra alors choisir entre embaucher un comptable, sous-traiter à un expert-comptable ou, pourquoi pas, mixer les deux solutions.


Sous-traiter à un expert-comptable

Les honoraires versés à votre expert-comptable dépendent du volume d’activité que vous lui sous-traitez. Ils varient selon le chiffre d’affaires réalisé (plus il y a d’activité sur votre compte, plus il y a d’écritures comptables à enregistrer), mais aussi selon la nature des conseils demandés.

Vous pouvez vous cantonner aux missions « classiques » de l’expert-comptable, c’est à dire le suivi et la révision de la comptabilité, la réalisation des comptes annuels et les déclarations fiscales. Vous pouvez élargir votre demande en lui sous-traitant la rédaction des contrats de travail, la réalisation des fiches de paie, les déclarations sociales. Vous pouvez également obtenir des conseils personnalisés, comme la réalisation de tableaux de bord de suivi de gestion, l’analyse financière, etc.

En bref, sous-traiter l’intégralité de sa comptabilité est une solution intéressante pour de nombreuses TPE et PME. Lorsque l’activité se développe, la question de l’intégration du suivi comptable et social se pose. La solution la plus simple est souvent d’aborder le sujet avec votre expert-comptable qui vous aidera à y voir plus clair.

Remarque : la mensualisation de la DSN au 1er janvier 2016, qui consiste à devoir déclarer chaque mois les bases de cotisations aux organismes sociaux, augmente sensiblement le travail des équipes sociales. Il convient de chiffrer le montant de cette tâche et d’étudier avec votre expert-comptable l’intérêt de la lui sous-traiter également.

Embaucher un comptable

comptabilitéEmbaucher un comptable peut être judicieux lorsque l’activité croît, notamment pour effectuer les tâches administratives ou enregistrer les écritures comptables au quotidien. Il pourra également réaliser des audits, ou les bulletins de paie s’il est compétent dans ces domaines. Le coût de l’embauche d’un comptable dépend évidemment de son niveau de qualification (diplôme et expérience). Comptez environ 30 000 euros par an (charges patronales incluses) pour un comptable débutant et peu qualifié et jusqu’à 60 000 euros par an pour un comptable expérimenté. Pensez à l’alternance ! Les étudiants comptables sont nettement moins chers (entre 10 000 et 15 000 euros par an) mais ils ne disposent d’aucune qualification. Vous devrez les former.

Notez qu’un comptable disposera peut-être de moins d’expérience et de compétences pour conseiller le dirigeant dans des domaines tels que l’optimisation fiscale ou financière de l’entreprise.

Mixer l’embauche d’un comptable et la sous-traitance à un expert-comptable

Ainsi, à partir d’un certain niveau d’activité, il pourra être intéressant de mixer l’embauche d’un comptable avec la sous-traitance vers un expert-comptable pour des besoins plus pointus, la réalisation des comptes annuels et leur certification.

Si les honoraires versés à votre expert-comptable s’élèvent autour de 20 000 euros par an, il peut être judicieux de revoir avec lui les termes de votre contrat de mission et de songer à embaucher un comptable pour des tâches telles que la gestion administrative ou l’enregistrement des écritures comptables.

Remarque : attention à ne pas sous-estimer le coût de la formation du personnel administratif aux questions fiscales et sociales. En effet, les évolutions réglementaires régulières (voire frénétiques…) nécessitent une mise à jour et une formation régulière du personnel en charge des dossier fiscaux et sociaux. Il convient de chiffrer le temps et les coûts des formations avant de prendre une décision.

Pour plus d’informations sur les tâches et les fonctions de l’expert-comptable, consultez nos articles sur le blog Valoxy :


Expertise comptable

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.