Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Entrepreneurs et dirigeants : comment réduire les délais de paiement de vos clients ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Entrepreneurs et dirigeants : comment réduire les délais de paiement de vos clients ?

La trésorerie de nombreuses entreprises se trouve pénalisée en raison des délais de paiement de leurs clients. Pour se préserver des retards de paiement trop importants, Valoxy, expert-comptable à Lille, vous propose 9 conseils simples à mettre en place.

On estime qu’actuellement environ 30% des entreprises respectent les délais de paiement. Or, les retards de règlement jouent sur la santé des entreprises en affectant leur trésorerie mais aussi en imposant des couts supplémentaires (relances  clients, frais administratifs et bancaires, …). L’observatoire des délais de paiement estime que l’application des délais de paiement légaux (45 jours fin de mois ou 60 jours à compter de la date d’émission de la facture) apporterait un supplément de trésorerie de 13 milliards d’euros pour les PME et 9 milliards pour les entreprises de taille intermédiaire (ETI). Le dilemme pour tout dirigeant d’entreprise est de savoir gérer les mauvais payeurs, et ils sont nombreux, sans risquer de pénaliser la démarche commerciale.

1 – Formaliser la relation contractuelle entre l’entreprise et ses clients en mentionnant les délais de paiement

Les retards de paiement des clientsIl faut  formaliser les procédures de commande et de facturation afin d’éviter tout risque de litige ou de malentendu qui permettrait au client de trouver un justificatif pour retarder le paiement de sa facture. Il faut donc, lorsque cela est possible imposer de contractualiser la relation avec les clients. Cela se fait au travers d’un contrat qui établit les conditions d’une bonne relation entre les deux entreprises : description de la marchandise, modalités de livraison, modalité de règlement ainsi qu’une clause d’attribution de compétence en cas de litige (cette clause permet de définir la localisation du tribunal compétent en cas de désaccord).

2 – Précis dans les relances clients

Les relances clients se font par téléphone et par écrit, elles doivent être précises (N° de facture, montant, date de facture, date de paiement attendue, retard de paiement observé, pénalité encourue, …) et graduelles (première relance, deuxième relance, courrier simple, courrier recommandé …). Elles doivent aussi se faire sans délais afin que le client se sente suivi et contrôlé. Trop de relances clients se font entre deux et quelques jours, voire quelques semaines de retard. Penser à planifier les relances clients, si nécessaire utilisez un logiciel de facturation et d’automatisation (Valoxy propose à ses clients un logiciel de gestion des factures qui intègre les relances clients, n’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations).

3 – La formation des collaborateurs pour réduire les délais de paiement

stop aux retards de paiementLa formation des collaborateurs est une priorité lorsqu’on souhaite réduire les délais de paiement. Par ailleurs, même s’il est prioritaire de former les employés qui seront chargé des relances clients, il ne faut pas négliger de former l’ensemble des collaborateurs qui seront en contact avec les clients (commerciaux, techniciens ainsi que la direction).

4 – Intervenir rapidement

L’éducation des clients a un rôle important à jouer pour maîtriser les délais de paiement des clients. Il est préférable d’anticiper la transmission du dossier au contentieux que de laisser traîner ses dossiers dont les délais de paiement sont dépassés. De nombreuses entreprises continuent à réclamer leurs créances après quelques relances clients écrites et téléphoniques laissées sans suite. Il faut au contraire que le dirigeant transmette le dossier du traitement des délais de paiement excessifs à un prestataire amiable qui poursuivra l’action menée en interne. Cela peut se faire entre 45 et 60 jours après l’échéance. Si cela ne suffit pas il faudra passer  par le contentieux et les procédures judiciaires…

5 – Informer les clients de sa volonté d’avoir des délais de paiement respectés

Délais de paiement trop long : agissezL’une des règles du commerce est d’éviter les effets de surprise, surtout lorsqu’ils touchent au portefeuille. Le dirigeant doit donc aviser ses clients de son souhait de voir les délais de paiement prévus respectés ainsi que sur la procédure de relances clients et des conséquences en cas de délais de paiement excessifs, et ce auprès des entreprises de toutes tailles. Toute prestation est réalisée en échange d’un règlement défini en termes de montant et de date de paiement. Le discours à tenir doit être ferme si l’entreprise souhaite éviter les retards de paiement. La formation évoquée lors d’un point précédent doit servir à aider les employés à tenir un discours ferme et commercial.

6 – Anticiper les règlements et les relances clients

Vérifier que la facture a été reçue et validée avant la date de l’échéance permet de traiter les éventuels litiges en amont. Cette démarche, souvent réalisée auprès du service administratif du client soutient le discours de fermeté tenu lors des échanges commerciaux et permet d’éviter un certain nombre de relances clients.

7 – Privilégier certains moyens de paiement

Les délais de paiement peuvent être réduitsLe règlement client peut être contractualisé et organisé lors de la signature du contrat. Privilégier les prélèvements ou les traites permet de maîtriser les délais de paiement et éviter de devoir réaliser des relances clients, qui au final lorsqu’elles existent finissent par se retrouver dans le coût de traitement administratif des dossiers.

8 – Encouragez vos clients à respecter les délais de paiement

Les clients sont attentifs à leur trésorerie au même titre que vous, encouragez les à respecter les délais de paiement en mettant en place une politique d’escompte.

9 – Faire appel au recouvrement

Passer par une société de recouvrement permet de diminuer sensiblement les délais de paiement. Cette démarche représente un coût financier ainsi qu’un risque commercial, c’est pourquoi il est important pour le dirigeant de fixer le cadre de la mission et les modalités d’interventions des sociétés de recouvrement. Si vous faites appel à une société de recouvrement pensez à contractualiser la qualité de sa prestation (discours, méthodes, tarification, …) ainsi que l’objectif de délais de paiement que vous souhaitez atteindre.

Le licenciement pour inaptitude

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

2 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

sous quels critères une entreprise peut-elle octroyer à ses clients un délai de 6à Jours ?

Je suis curieuse, merci de me répondre.

Cordialement.

2

Bonjour,

La loi impose aux entreprises (sauf denrées périssables) de payer les factures :

  • 45 jours fin de mois
  • 60 jours date de facture
  • ce qui ne veux pas dire que tous les clients respectent ces conditions.

    Pour plus d'informations, vous pouvez lire les articles suivants :

  • http://blog.valoxy.org/retard-de-paiement-cela-peut-vous-couter-cher/
  • http://blog.valoxy.org/dirigeants-comment-reduire-ou-eviter-les-retards-de-paiement/
  • Sincèrement,
    L’équipe Valoxy, expert-comptable

    Comments0
    Facebook
    Twitter
    Google+0
    Linkedin0
    E-mail

    Ne cherchez plus l'information...

    Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

    Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.