Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
La culture d’entreprise pour améliorer les performances de mon entreprise
4 (80%) 1 vote

La culture d’entreprise pour améliorer les performances de mon entreprise

Valoxy vous explique comment améliorer ce que l’on appelle « le climat social » de votre entreprise et renforcer par ce biais ses performances.

 

Le climat social dans mon entreprise ?

Le climat social peut se définir par le niveau de satisfaction qu’éprouvent les salariés d’une entreprise sur leur lieu de travail. Plus le climat social est bon, plus les salariés seront motivés, donc performants. Le climat social est une valeur subjective issue d’ailleurs d’une perception individuelle : celle du salarié ou d’un groupe de salariés.

Le climat social est influencé par plusieurs facteurs, comme :

  • culture d’entrepriseLe mode de management opéré, les décisions prises par les responsables de l’entreprise
  • Le sentiment de satisfaction qu’éprouvent les salariés en réalisant leur mission
  • L’environnement au travail (ressources, lieu, luminosité…)
  • La culture d’entreprise, ses valeurs
  • Le facteur temps : la simultanéité d’événements ou la vitesse du changement opéré par l’entreprise suite à une prise de décision.

 

Sentiment d’appartenance et climat social

Le sentiment d’appartenance qu’éprouvent les salariés pour une entreprise influe évidemment sur son climat social. Plus votre équipe adhèrera à vos valeurs et vos ambitions, plus elle sera motivée à réaliser les missions que vous lui confierez.

L’une des clés pour renforcer le climat social de votre entreprise serait donc de renforcer ce fameux sentiment d’appartenance, ce que l’on appelle « la culture d’entreprise ».

 

La culture d’entreprise

culture d'entrepriseLe sentiment d’appartenance est étroitement lié aux actions que réalise l’entreprise pour entretenir son image interne : sa « culture d’entreprise ». La culture d’entreprise se définit comme une sorte de patrimoine immatériel commun à l’entreprise et à ses salariés.

Elle est la résultante de son histoire, ses changements de cap, ses étapes de développement, qu’ils soient difficiles ou grisants. Elle est transmise collectivement ou individuellement parmi les personnes qui ont travaillé ou qui travaillent dans l’entreprise. Elle s’entretient également par son dirigeant.

 

Travailler sa culture d’entreprise

La mise en place d’une culture d’entreprise nécessite un gros travail de réflexion quant aux valeurs que vous souhaitez diffuser au sein de vos équipes et aux vecteurs de communication utilisés. Ce peut être des normes, des rituels, l’organisation d’événements spécifiques, des codes ou des symboles graphiques posés çà et là dans vos locaux. Ne promulguez pas une culture d’entreprise « jeune et high-tech » tout en imposant de vieux ordinateurs comme outil de travail, par exemple. Mais l’objectif de la démarche est, quelle que soit l’image véhiculée, d’instaurer un environnement où « il fait bon vivre ». Pour cela, vous pouvez veiller à :

  • culture d'entrepriseFluidifier la communication en interne, en limitant le nombre d’intermédiaires hiérarchiques par exemple
  • Prévoir un lieu d’affichage spécifique aux événements visant les salariés
  • Prévoir un lieu propre aux salariés (une cuisine, un espace détente …)
  • Organiser des événements : petits-déjeuners, séminaires, repas en commun
  • Proposer des activités ludiques : massages sur le lieu de travail, séances de yoga…
  • Proposer des formations, des débriefings réguliers afin que les salariés se sentent encadrés et poussés à développer leurs compétences

La culture d’entreprise peut être véhiculée par tout moyen, y compris dans le discours des dirigeants et différents responsables.

 

Comment mesurer le climat social de mon entreprise ?

Le climat social d’une entreprise doit être évalué sur la durée. Vous ne pourrez pas le mesurer mathématiquement, car, comme nous l’évoquions ci-dessus, il est une valeur subjective, mais plusieurs indices très concrets peuvent en tout cas vous aider à définir le degré de motivation de vos salariés :

  • Le taux de présence et vice verse, le taux d’absentéisme
  • La ponctualité de vos salariés
  • Le turnover observé dans vos recrutements
  • Le taux d’accidents du travail
  • La fluidité dans les échanges d’informations
  • Les freins au changement
  • La qualité du travail effectué (par rapport aux nombres de réclamations clients)
  • Les conflits constatés entre collaborateurs
  • Le compte-rendu des échanges avec les délégués du personnel ou autre représentant du personnel

L’image d’une entreprise repose sur le dirigeant, particulièrement sur la perception qu’ont ses collaborateurs de son degré d’investissement envers eux. Vous vous devez d’être attentif à l’ambiance qui règne au sein de vos équipes, d’apprendre à connaître chacun de vos salariés, de mettre en place des indicateurs et d’agir concrètement pour entretenir sans cesse la petite flamme, celle qui fonde votre entreprise et ses valeurs. Pour un climat social au top, soignez votre culture d’entreprise !

Notre questionnaire pour préparer votre cession d’entreprise

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.