Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création
Création d’entreprise : qu’est ce que le plan de trésorerie
Noter cet article

Création d’entreprise : qu’est ce que le plan de trésorerie

Le suivi de la trésorerie est l’une des missions majeure du dirigeant d’entreprise. De nombreuses entreprises et notamment les entreprises récemment créées, qui disposent pourtant d’une faible rentabilité disparaissent à cause d’un problème de trésorerie. L’erreur du dirigeant est bien souvent de s’être soucié trop tard de la trésorerie de son entreprise, le plan de trésorerie permet de réaliser ce suivi de manière simple, même s’il demande du suivi et un minimum de rigueur pour être précis.

Qu’est-ce qu’un plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie est un document synthétique qui reprend l’ensemble des mouvements financiers du projet de création. Il est le plus souvent présenté sous forme de tableau avec en colonne les mois de l’exercice à venir et sur les lignes les encaissements et les décaissements attendus au cours de la première année. Chaque ligne correspondra à un produit ou une dépense spécifique, le plan de trésorerie présentera le montant total de chaque mouvement financier ainsi que sa ventilation mois par mois.

Le plan de trésorerie synthétise les mouvements financier, il est donc présenté en TTC. En effet, chaque règlement (des clients et des fournisseurs) se fait en TTC, le tableau reprenant les mouvements financiers, il sera donc présenté en TTC. Par ailleurs, les lignes reprennent l’ensemble des mouvements financiers qui comprennent les salaires, les charges sociales, les impôts et taxes, … Il convient de rentrer les recettes et dépenses dans le mois ou elles sont censée être payées.
plan de trésorerie

Remarque 1 :
L’utilité du plan de trésorerie provient de de sa précision, il convient d’avoir une certaine rigueur dans la liste et la ventilation des règlements en tenant compte des délais de paiement, des acomptes, des remises accordées et obtenues, du paiement des impôts et charges (Charges sociales, TVA, Cotisations…). Au regard de l’importance que représente la prévision et le suivi de trésorerie pour un dirigeant, notamment lors d’une création d’entreprise, nous vous encourageons à travailler cet élément avec votre expert-comptable afin d’être certain d’avoir bien anticipé.

Remarque 2 :
Bien souvent le plan de trésorerie fait partie d’un dossier plus global comme le business plan ou le budget prévisionnel. En effet, le plan de trésorerie ne peut être utile que s’il prend en compte l’ensemble des recettes et des dépenses prévues sur la période étudiée ce qui est précisément réalisé dans le cadre des études prévisionnelles.

La présentation du Plan de Trésorerie

Le but du plan de trésorerie est d’anticiper les soldes de la trésorerie d’un projet ou d’une entreprise à chaque fin de période (le plan de trésorerie est souvent présenté par mois). Il reprend, comme nous l’avons vu, les encaissements et les décaissements se présente les quatre parties principales suivantes :

  • La situation de trésorerie en début de période (début du mois),
  • Les encaissements,
  • Les décaissements,
  • La situation de trésorerie à la fin de la période (fin du mois).

le plan de trèsorerie

Le solde de trésorerie à la fin de période est reporté au début du période suivante (si fin janvier, il y a 10 000 € en trésorerie, le plan de trésorerie reprendra ce montant dans la situation de trésorerie de début février).

A quoi sert le plan de trésorerie ?

Le plan de trésorerie a plusieurs utilités.

Le suivi de la trésorerie

L’utilité première du plan de trésorerie est de prévoir et suivre la trésorerie d’une entreprise. Ce tableau nous présente :

  • Le solde de trésorerie du mois,
  • Le solde cumulé d’un mois sur l’autre.

Bien souvent le tableau est accompagné d’un graphique qui permet de visualiser rapidement l’ampleur des variations de trésorerie, l’existence de plafonds ou planchers ou encore d’une périodicité. Lorsque le plan de trésorerie est réalisé sur plusieurs exercices, il permet de visualiser les cycles de trésorerie de l’entreprise.

Remarque :
Pour analyser les cycles de trésorerie de l’entreprise, il peut être utile de saisir les soldes bancaires des derniers exercices et de les étudier graphiquement, il n’est pas rare que cela permette de mieux comprendre les fluctuations de trésorerie subies par l’entreprise.

Le suivi des règlements factures

Le plan de trésorerie permet aussi de suivre le paiement des factures clients, il permet encore de vérifier par anticipation (parfois de plusieurs mois) si l’entreprise dispose des liquidités suffisantes pour régler ses factures fournisseurs. Son étude peut amener l’entreprise à modifier sa stratégie, son financement ou sa politique tarifaire, ses délais de règlements, sa politique commerciale en accordant par exemple plus facilement des escomptes, …

Lors d’une création d’entreprise

Rappelons ici que le suivi de plan de trésorerie est capital, surtout lors d’une création d’entreprise, car le dirigeant ne dispose pas de l’historique qui lui permet de connaître et d’anticiper les fluctuations de trésorerie auxquelles il aura à faire face. Comme nous l’avons précisé plus haut, la plupart des disparitions d’entreprises qui interviennent pendant la première année sont le fait de problèmes de trésorerie. Ceux-ci lorsqu’ils ont été étudié en amont trouvent généralement une solution avant la création grâce à une adaptation du modèle ou une modification du financement.

Comment anticiper un solde négatif ?

Lorsque le plan de trésorerie montre un solde négatif la première des démarches est de comprendre la raison de ce solde, généralement la solution pour conserver une trésorerie saine découlera de cette recherche :

  • Si la trésorerie se dégrade d’exercice en exercice ou de manière cyclique, il sera nécessaire de revoir le modèle économique,
  • Si le plan de trésorerie montre une charge financière excessive qui pèse sur la rentabilité, il sera utile de revoir le plan de financement initial et prévoir d’autres sources de financement comme l’augmentation des fonds propres,
  • Si le plan de trésorerie montre des difficultés passagères qui ne remettent pas en cause le modèle économique du projet, il peut être intéressant de négocier des facilités de trésorerie (escompte, mobilisation de créances, découvert, etc.). Il faudra dans ce cas imputer leur charge financière dans l’ensemble du dossier prévisionnel dont fait partie le plan de trésorerie.
création d'entreprise

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.