Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Les coûts cachés pour une entreprise
4.7 (93.33%) 3 votes

Les coûts cachés pour une entreprise

Pour une société, la comptabilité permet normalement de connaitre ses principaux coûts et ainsi de déterminer les actions à accomplir pour améliorer la performance de l’entreprise. Cependant, la comptabilité ne peut pas refléter l’ensemble des coûts d’une entreprise.

Quels sont les différents coûts cachés ?

l'origine des coûts cachésLes coûts cachés peuvent être de différentes natures, ils peuvent soit être dilués dans plusieurs comptes (par exemple des produits de mauvaises qualités vont impacter différents comptes comptables rendant difficile une estimation précise de leur montant).

Les coûts cachés peuvent également désigner des coûts qui ne sont pas pris en compte par la comptabilité et qui désignent un manque à gagner pour la société.

L’origine des coûts cachés provient généralement soit de dysfonctionnements organisationnels soit des comportements humains. Le gérant qui veut lutter contre eux se retrouve donc confronté à une double problématique.

Parmi les principaux coûts cachés nous pouvons citer par exemple :

  • L’absentéisme
  • Un turn-over (rotation du personnel) élevé.
  • Des produits de mauvaise qualité…

Comment lutter contre ces coûts ?

le commissaire aux apportsD’une part, les coûts sont difficilement chiffrables et d’autre part leur origine est difficile à déterminer.

Pour lutter contre ces coûts, le plus important, c’est d’abord la prise de conscience de leur existence. Cette première étape n’est pas forcément la plus évidente puisqu’elle nécessite une prise de recul sur l’activité ainsi que la remise en cause de certaines modalités de fonctionnement.

Une fois que l’existence des coûts cachés est admise, il convient de procéder à un diagnostic de l’entreprise (la plupart du temps en faisant appel à un professionnel) afin de déterminer l’origine de ces coûts et aussi de les chiffrer afin de mieux estimer leur impact et pouvoir mesurer l’efficacité des mesures mise en place.

Certains travaux théoriques ont mis en avant l’existence de six familles de coûts cachés : les conditions de travail, l’organisation du travail, la mise en œuvre de la stratégie, la gestion du temps, la communication, la formation.

Ensuite, l’entreprise doit mettre en place des actions visant à réduire ces coûts. Une meilleure organisation du travail, de nouveaux investissements afin de mieux répondre à l’environnement de l’entreprise… Ces actions devant être adaptées à la réalité de la situation de l’entreprise.

Nous remarquons que la diminution des coûts cachés a elle-même un coût (perte de temps pour le gérant, nouvelles organisations à mettre en place et à faire accepter par le personnel, nouveaux investissements… C’est pourquoi il est important de s’assurer que les actions entreprises contribuent bien à l’amélioration de la performance de l’entreprise.

Enfin, la mise en place d’un suivi est nécessaire afin de s’assurer que les coûts cachés (diagnostiqués…) sont maîtrisés et que leur existence et leur impact sont pris en compte par l’entreprise dans le cadre de son développement. La mise en place d’un tableau de bord avec quelques indicateurs clés (taux d’absentéisme, nombre de produits défectueux…) permet de garder le contrôle sur ces coûts.

Les dépenses déductibles pour les SCI soumises à l’IR

Laisser un commentaire

Pas de commentaire
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.