A quoi sert le contrôle des comptes d'une entreprise ?
Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
A quoi sert le contrôle des comptes d’une entreprise ?
4.6 (92%) 5 votes

A quoi sert le contrôle des comptes d’une entreprise ?

Si la comptabilité est souvent perçue comme une contrainte, elle peut surtout être un excellent outil de mesure, de suivi de l’activité et de la rentabilité. Pour que la tenue de la comptabilité d’une entreprise soit utile et réponde aux obligations légales, il faut que celle-ci reflète une image fidèle et sincère  du patrimoine, de la situation financière et du résultat de l’entreprise. Le contrôle des comptes (ou audit financier) permet de se faire une idée sur la qualité de la tenue des compte. Les question de la compétence et des procédures à mettre en œuvre dépendent de la nature de la société et de l’objectif visé. Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, vous en dit plus.

le contrôle des comptes

A quoi sert le contrôle des comptes d’une entreprise ?

Le contrôle interne de l’élaboration des comptes

l'expert-comptable contrôle les comptes de l'entrepriseLe contrôle interne des comptes n’est pas une obligation légale (en dehors du livre des procédures qui peut être demandé par le contrôleur fiscal), mais il peut être demandé par la direction de l’entreprise ou par un tiers pour plusieurs raisons :

  • s’assurer de la qualité de la tenue comptable ou de la compétence du service comptable,
  • lors de situations particulières (choix stratégiques à mener, transmission, une situation économique difficile, …),
  • tout autre raison nécessitant une vision précise du patrimoine de l’entreprise.

Le plus souvent, le contrôle interne est effectué par lexpert-comptable. Au cours de sa démarche, ce dernier va vérifier que la comptabilité de l’entreprise  donne une image fidèle et conforme de son activité. Pour cela l’expert-comptable va s’assurer que chaque opération financière a été correctement enregistrée dans la comptabilité de l’entreprise. L’expert-comptable peut aussi avoir une mission d’audit, d’assistance ou de conseilLa nature des vérifications peut aussi aller au-delà du contrôle comptable et s’intéresser aux procédures sur la trésorerie, la valorisation des actifs, les dépréciations, …

Lorsqu’il accepte une mission, l’expert-comptable prend une responsabilité civile, pénale, fiscale et disciplinaire. Il est donc tenu de réaliser sa mission avec rigueur, droiture et méthode.

Si les entreprises ne sont pas obligées de faire tenir leur comptabilité par un expert-comptable, il leur est vivement conseillé de le faire ou tout au moins de  demander à un expert-comptable de contrôler leurs compte afin de s’assurer que ceux-ci sont bien tenus.

Le contrôle externe des comptes

le contrôle des comptes et l'expert-comptableLes contrôles externes doivent être effectués par un Commissaire aux comptes lorsque celui-ci existe. Ce dernier est nommé lors de l’assemblée générale des actionnaires pour une durée de 6 ans (sauf cas particuliers) afin d’effectuer un audit comptable et financier annuel.

Pour certaines entreprises, le contrôle externe des comptes est une contrainte légale. En effet,  certaines sociétés sont tenues de nommer un Commissaire aux comptes (CAC) à cause de :

  • Leur statut juridique (société anonyme, société en commandite simple, société par actions),
  • Le dépassement de certains plafonds (total de bilan, chiffre d’affaires, nombre de salariés) pour les SARL, EURL, SAS  et SCS,
  • Leurs statuts qui peuvent l’imposer, sous certaines conditions.

Le contrôle des comptes des sociétés cotées en Bourse est effectué par des commissaires aux comptes, et supervisé par l’Autorité des Marché Financiers (AMF).

La certification de la comptabilité

la certification des comptes par le CAC

Le Commissaire aux comptes, dont la principale mission est de certifier les comptes, doit rendre un rapport qui exprime une opinion sur les comptes et il doit contrôler notamment les éléments suivants :

  • La conformité et la régularité des comptes par rapport au plan comptable général,
  • La sincérité des comptes (les comptes doivent être réalisés avec loyauté et bonne foi)
  • Que les comptes donnent une image fidèle de l’entreprise. Ceci reprend les principes comptables de prudence, de traduction financière et de réalité.

Quelle que soit la raison pour laquelle il est demandé, le contrôle des comptes permet d’assurer aux personnes qui les étudient qu’ils disposent d’informations fiables. Il joue en ce sens un rôle majeur tant au niveau des dirigeants, qui ont besoin de ces informations pour piloter leur entreprise et mettre en place une organisation efficace, que vis à vis des partenaires de l’entreprise (clients, fournisseurs, actionnaires, banques, etc.).

Pour plus d’informations sur le contrôle des comptes d’une entreprise, retrouvez nos articles sur le blog Valoxy :

la réduction des couts

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire