Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
Les clés d’un recrutement réussi !
5 (100%) 1 vote

Les clés d’un recrutement réussi !

Aujourd’hui, le recrutement ne repose plus uniquement sur la capacité du candidat à effectuer telle ou telle tâche. La personnalité, le potentiel ou encore les valeurs du candidat sont à prendre en compte.

Mettre en place une politique de recrutement adaptée permet de recruter et débuter la fidélisation de collaborateurs qualifiés. Cela permet également de minimiser les échecs du recrutement, qui engendrent des coûts importants et qui peuvent avoir des conséquences sur le court, le moyen voire le long terme. La politique mise en place doit donc permettre d’inscrire le recrutement dans une démarche à long terme.

VALOXY vous donne les clés d’un recrutement réussi

Définir les besoins de l’entreprise

le recrutement réussi: la définition du posteLe recrutement n’a pas pour seul objectif de pourvoir des postes vacants. Celui-ci doit être décidé en fonction des besoins à moyens et longs termes, conciliant évolutions du marché et projets de l’entreprise.  Cette dernière doit se poser les bonnes questions : quelles sont les compétences nécessaires à moyen terme pour faire face aux nouveaux enjeux ? Qu’est-ce que l’entreprise pourra proposer au candidat après plusieurs années à son poste ?

Une fois ces besoins définis, il faut prendre en compte la réalité du marché, afin de définir le niveau de rémunération et les avantages proposés au candidat. Le but est de valoriser l’image de l’entreprise en la rendant plus attractive.

le recrutement réussi: la diffusionLes jeunes qui ne sont pas encore diplômés ne doivent pas être oubliés. Recruter ces jeunes via des contrats de professionnalisation ou d’apprentissage par exemple donnera une image dynamique et la volonté de transmission des connaissances et compétences. De même, si ces jeunes sont embauchés en contrat à durée indéterminée à la fin de leur période de professionnalisation, leur intégration aura été un succès.

Définir les phases du recrutement

Rédaction de l’annonce et mode de diffusion

Celle-ci doit présenter l’entreprise, le poste à pourvoir, les attentes à ce poste et les moyens de postuler, tout en respectant les obligations légales et réglementaires.

le recrutement réussi: la diffusionSi l’entreprise est dotée d’un site internet et de profils sur les réseaux sociaux, il est important d’y faire figurer l’offre d’emploi. Les sites de recherche d’emploi permettent également d’accroître la visibilité de l’entreprise. Ne pas oublier de déposer l’offre sur le site de Pôle emploi. Pour les profils bien spécifiques, rares et très recherchés, le recours à un « chercheur de tête » peut être bénéfique.

L’affichage au sein de l’entreprise est également primordial, car il est important que tous les collaborateurs soient informés du recrutement. En effet, cela facilitera la mobilité interne, qui est source de motivation et d’intégration.

Elle indiquera dans le cas contraire les souhaits d’évolution émis par les salariés, si ceux-ci ne l’ont pas été lors de l’entretien annuel. Dans le cas d’un rejet de candidature en interne, il sera important de recevoir le collaborateur afin de lui apporter une réponse personnalisée. Le but étant ici d’éviter la démotivation ou le découragement de celui-ci.

De plus, les salariés ont souvent beaucoup de contact avec des personnes de la même profession. Ils peuvent donc vous mettre en relation avec eux. C’est une méthode de recrutement peu coûteuse et elle permet de renforcer le sentiment d’implication des salariés.

Sélection des CV

Une bonne connaissance du poste permet d’identifier les compétences requises du futur collaborateur. En établissant une fiche de poste, l’entreprise peut déterminer les missions et activités de chaque poste, le niveau d’autonomie et de responsabilités, les compétences requises et le niveau d’expérience souhaité.

le recrutement réussi: la sélectionParallèlement à la fiche de poste, une liste de critères peut être établie. Elle doit permettre de différencier ce qui est indispensable et ce qui est souhaité, et d’identifier le niveau requis pour chaque type de connaissance.  C’est au moment de la sélection des CV qu’elle sera utilisée : elle permettra de classer les candidatures en catégories. Le but étant de ne pas perdre de temps en faisant passer des entretiens d’embauche à des profils qui dès le CV ne correspondaient pas forcément à ce que l’entreprise recherchait.

Il est important de recruter un collaborateur pour qui les compétences acquises correspondent aux compétences requises pour le poste, et donc éviter la sous-qualification ou la surqualification. Cette liste sera également utilisée pour construire les mises en situation (ou essai professionnel).

Déroulement des entretiens d’embauche

L’entretien d’embauche doit permettre différentes choses :

  • Accueillir le candidat,
  • Présenter rapidement l’entreprise et le poste,
  • Poser des questions au candidat afin d’identifier sa formation, son expérience professionnelle, ses connaissances, sa motivation à intégrer l’entreprise ou les motivations qui l’ont poussé à postuler, mais aussi ses compétences spécifiques et transversales. Les recruteurs devront également faire en sorte de connaître ce que le candidat attend de l’entreprise
  • Répondre aux questions du candidat et de conclure.

Il ne faut pas hésiter à faire passer plusieurs entretiens au candidat. Cela permettra notamment de vérifier sa motivation et de lui faire passer des tests.

Tests et essais professionnels

Cette phase consiste à faire passer des tests et/ou mettre en place des mises en situation, afin de déterminer la personnalité du candidat et ses connaissances.

le recrutement réussi: le choix du candidatElle peut également se traduire par un essai professionnel : cet essai précède la conclusion du contrat de travail. Pendant celui-ci, le candidat pourra effectuer une tâche identique à ce qu’il sera amené à faire s’il est recruté, mais il faut s’assurer qu’il n’exécute pas une véritable prestation de travail. Cette mise en situation permettra d’évaluer non seulement les compétences du candidat, mais aussi de déceler sa capacité d’adaptation à une situation donnée.

Assurer la bonne intégration du nouveau collaborateur

Afin d’assurer l’intégration du nouveau collaborateur et donner toutes les chances au recrutement d’être efficace, l’entreprise peut mettre en place un livret d’accueil et un suivi du nouveau collaborateur.

le recrutement réussi: l'intégrationAvant l’arrivée du nouveau collaborateur, toutes les fournitures et tout le matériel liés à son poste de travail devront être commandés afin que tout soit prêt pour le jour J. Le déroulement de sa première journée de travail aura dû être déterminé à l’avance, à l’aide d’un « binôme », c’est-à-dire de la personne chargée de l’accompagner lors de ses débuts. Ce binôme doit faire partie du même groupe de travail.

Chaque collaborateur aura dû être prévenu de l’arrivée imminente du nouveau salarié. De même, une visite des locaux et une présentation à chaque collaborateur du nouvel arrivé est indispensable. A la fin de la première journée, le chef d’entreprise peut prévoir un petit entretien pour savoir si tout s’est bien déroulé. Un second entretien sera organisé un peu plus tard.

Conclusion

Il est vrai qu’en fonction de la taille de l’entreprise, du poste ou de la stratégie; l’enjeux lié au recrutement d’un nouveau collaborateur n’est pas toujours le même. Il n’en reste pas moins qu’un recrutement raté est toujours source de désagrément.

Cependant, si vous respectez les étapes ci-dessus, vous réduisez considérablement ce risque.

les entreprises visées par le statut de jeune entreprise universitaire

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.