Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Comment lire son compte de résultat ?
4 (80%) 6 votes

Comment lire son compte de résultat ?

Le compte de résultat présente toujours les produits d’exploitation en premier.

Le compte de résultat permet au dirigeant d’analyser et de comprendre le résultat réalisé par son entreprise. C’est l’élément central permettant l’analyse de la performance réalisée par une entreprise sur une période donnée. Dans le compte de résultat, tous les montants sont Hors Taxes, sauf  les dépenses pour lesquelles la récupération de la TVA n’est pas possible (par exemple les véhicules de tourisme). Valoxy, expert comptable à Lille vous explique comment lire et analyser votre compte de résultat afin de prendre les bonnes décisions et bien gérer votre entreprise.

Le compte de résultat

1 – Compte de résultat : les produits d’exploitation

Les produits d’exploitation sont une sous partie complète du compte de résultat, et comprennent les différents types de ressources financières de l’entreprise (le Chiffre d’Affaires HT, les subventions d’exploitation, etc).

L’analyse du compte de résultat : pour un dirigeant, le chiffre d’affaires est le premier indicateur de l’activité de l’entreprise, il est donc important d’expliquer ses évolutions. Il faut mesurer et analyser les évolutions à la hausse ou à la baisse, sur plusieurs années si possible pour en comprendre les raisons et pouvoir se projeter dans l’avenir avec le plus de précision possible. Il peut aussi être important de détailler la structure du CA afin de pouvoir analyser la rentabilité de chaque famille de produit en y affectant les charges correspondantes.

2 – Compte de résultat : les charges d’exploitation

Les charges d’exploitation sont une seconde sous-partie complète du compte de résultat, et regroupent l’ensemble des achats consommés par l’entreprise sur la période étudiée (matières premières, marchandises, matières consommées, charges externes (loyer, énergie, honoraires, etc), frais de personnel, impôts et taxes, dotations aux amortissements, etc).

L’analyse du compte de résultat : l’analyse des charges d’exploitation se fait soit dépense par dépense, soit par famille de charge (frais généraux, masse salariale, etc). Elle doit tenir compte :

  • De la nature de la dépense car certaines charges comme le loyer sont fixes, d’autres comme les matières premières sont  variables, d’autres encore peuvent être mixtes,
  • De l’importance de la charge qui se détermine par la part de CA qu’elle représente, le poste le plus important étant par exemple celui des achats de marchandise pour les activités de négoce. Le dirigeant étudiera en priorité les postes importants, une action sur ces postes aura un effet plus significatif sur le résultat,
  • De son évolution dans le temps : L’analyse se fait aussi, sur son montant, sur son évolution par rapport aux exercices précédents et sur l’évolution de son poids par rapport au CA.

L’analyse des charges d’exploitation comprend aussi une partie qualitative et de la réflexion, car un certain nombre de charges doivent être prises en compte en fonction de la nature de l’activité de l’entreprise. Par exemple, pour une entreprise industrielle, une baisse des dotations aux amortissements peut faire remonter le résultat à court terme mais peut cacher un manque d’investissement dans le renouvellement de l’appareil productif, ce qui peut être préjudiciable à l’entreprise sur le long terme.

Remarque : l’un des indicateur principaux est le taux de marge brute qui se calcule en rapportant les achats consommés au le chiffre d’affaires HT. Ce taux permet de connaître le montant de matières premières utilisées en moyenne pour réaliser 100 € de CA. C’est un indicateur important pour le dirigeant car il peut être rapproché entre les entreprises d’un même secteur pour comparer des prix de vente mais également la performance de l’acheteur. Attention, un taux décalé peut être un signe de dysfonctionnement (vol de matières premières, erreur de valorisation des stocks, fraude, etc).

3 – Compte de résultat : le résultat d’exploitation

Le résultat d’exploitation se calcule en soustrayant les charges d’exploitation des produits d’exploitation. Il reprend donc l’ensemble des produits (Ventes, subventions, ..) et l’ensemble des charges (Achats, frais de personnel, impôts, …), la différence donnant le résultat d’exploitation, c’est-à-dire le gain que l’entreprise a réalisé grâce à son activité. S’il est négatif, cela signifie que l’entreprise dépense trop par rapport au CA réalisé, il faut donc augmenter le CA et/ou réduire les charges d’exploitation. S’il est positif cela signifie que l’exploitation de l’entreprise dégage un résultat. Il est cependant important de mesurer le résultat d’exploitation en fonction du CA réalisé avec le ratio résultat d’exploitation  / CA, pour permettre au dirigeant de mesurer le niveau de rentabilité de l’entreprise et d’avoir une idée des marges de manœuvre dont elle dispose.

4 – Compte de résultat : le résultat financier

Les produits financiers viennent des placements de la trésorerie dont dispose l’entreprise, des gains de change ou des escomptes obtenus. Les charges financières sont quant à elles essentiellement dues au besoin de financement de l’entreprise, aux pertes de change ou aux escomptes accordés. Des charges financières trop importantes par rapport au CA doivent alerter l’analyste sur un risque potentiel de défaillance de l’entreprise.

Le résultat financier correspond à la différence entre les produits et les charges financières. Le résultat financier peut avoir des significations différentes selon la nature et l’activité de l’entreprise. Un résultat financier négatif peut mettre en évidence un risque de défaillance ou au contraire être dû à un investissement productif important source de futurs gains de productivité. La seule lecture des chiffres ne suffit pas, il faut recouper les informations et en faire une étude plus analytique.

5 – Compte de résultat : le résultat exceptionnel

Afin d’étudier la réalité de la performance de l’entreprise, le plan comptable général prévoit un isolement de l’ensemble des éléments (charges ou produits) du compte de résultat qui constituent un événement exceptionnel pour l’entreprise. Le résultat exceptionnel représente la différence entre les produits exceptionnels et les charges exceptionnelles. En cas de résultat exceptionnel important (positif ou négatif), le dirigeant doit en étudier la cause et chercher à savoir si cela risque de se reproduire dans le futur.

6 – Compte de résultat : le résultat net

La finalité du compte de résultat est de mesurer le résultat net dégagé par l’entreprise. En  additionnant le résultat d’exploitation, le résultat financier et le résultat exceptionnel, on obtient le résultat avant impôt (RAI) auquel il convient de retrancher l’IS pour obtenir le résultat net. C’est le résultat dont disposera le dirigeant pour mettre en réserve, verser des dividendes, etc.

Afin de mieux analyser le résultat de l’entreprise, les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) seront des outils très efficaces. Le tableau des SIG s’appuie sur les mêmes éléments que le Compte de Résultat pour présenter des soldes et des ratios permettant la lecture de la performance de l’entreprise.

Leur étude et leur analyse sont un point capital pour bien gérer et comprendre le fonctionnement d’une entreprise. Lorsqu’un dirigeant cherche à optimiser le rendement d’une entreprise ou percevoir son potentiel,  il est nécessaire en effet d’en étudier les flux financiers afin de comprendre comment s’est construit son résultat net.

expert-comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

2 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

site intéressant

2

comment comprendre un bilan comptable et un compte de resultat

Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.