Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

Comment comptabiliser les subventions d’investissement ?
2.67 (53.33%) 3 votes

Comment comptabiliser les subventions d’investissement ?

La subvention d’investissement est la contrepartie d’une dépense (matériel, recherche et développement, …) réalisée par l’entreprise. Lors du versement, elle sera comptabilisée au crédit d’une subdivision du compte « 13 subvention d’investissement ».

Le produit de la subvention est comptabilisé en produit exceptionnel (compte 777). Ce produit est réparti sur plusieurs exercices.

 subvention d'investissement

Échelonnement de la subvention d’investissement

La subvention d’investissement est répartie en fonction de la durée d’amortissement des matériels qu’elle finance. Si la subvention est partielle, ce qui est le cas général, le montant de la subvention amorti est calculé de la manière suivante :

Montant de la subvention    X    taux d’amortissement

Exemple :  

  • Investissement : 150 K€
  • Subvention d’investissement : 100 K€
  • Durée d’amortissement : 10 ans, le taux est donc de 1/10 soit 10%

Le montant du produit sera de 10 K€ soit le montant de la subvention divisé par la durée d’amortissement.

La comptabilisation de la subvention d’investissement

subvention d'investissement

Nous vous proposons le schéma d’écriture à partir de l’exemple ci-dessous.

Encaissement de la subvention d’investissement

512 Banque 100 K€
131 Subvention d’investissement 100 K€

Ecriture du produit exceptionnel chaque année (quote-part de la subvention d’investissement vue au résultat) :

139 Amortissement de la subvention d’investissement 10 K€
777 Produit exceptionnel 10 K€

Solde (lorsque le compte 139 correspond au compte 131) :

131 Subvention d’investissement 100 K€
139 Amortissement de la subvention d’investissement 100 K€

En conclusion, le produit exceptionnel (777) compense l’amortissement de l’investissement réalisé !

L’impact sur le compte de résultat sera égal à la différence entre l’amortissement (15 K€ dans notre exemple) et la quote-part de résultat (10 K€ dans notre exemple) soit 5 K€.

création d'entreprise : comment se financer ?

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.