Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Diriger son entreprise
Un collaborateur énervant : comment gérer ?
3 (60%) 3 votes

Un collaborateur énervant : comment gérer ?

Vous avez peut-être dans votre entourage un collaborateur « énervant », qui se plaint, critique … Il est pessimiste, il a un avis plutôt négatif sur ce qui l’entoure. Ce collaborateur peut être éternellement insatisfait, anxieux, langue de vipère, manipulateur, menteur, mesquin, de mauvaise foi, pinailleur ou même mythomane. Et vous ne supportez plus cette situation. Il abuse de votre temps et vous fatigue.
Valoxy, cabinet d’expertise comptable dans les Hauts de France, propose dans cet article des solutions pour gérer ce collaborateur en restant poli, mais ferme, et pour l’amener à un comportement plus positif. Vous travaillerez ensuite dans de meilleures conditions.

Trouver une solution à son problème

collaborateur énervant : solutionIl se peut que vous ayez déjà rencontré le problème qui arrive à cette personne et que vous ayez trouvé une solution. Discutez donc calmement avec elle, expliquez-lui ce que vous avez fait. Si vous avez fait appel à une personne pour régler votre problème, vous pouvez transmettre ses coordonnées à votre collaborateur. Puis faites-lui comprendre fermement que vous lui proposez une solution mais que c’est à lui de gérer son problème.

Proposer votre aide

Certaines personnes ne savent pas demander de l’aide directement, par honte par exemple. C’est peut-être le cas de votre collaborateur. Le fait de se plaindre est une manière d’attirer l’attention et d’appeler à l’aide officieusement. Vous pouvez lui demander s’il rencontre un problème et si vous pouvez l’aider. Savoir qu’il peut compter sur vous peut l’inciter à arrêter de se plaindre lorsqu’il a besoin d’assistance.

Être à son écoute

Lorsqu’un collaborateur vous parle d’un problème ou encore tient des propos négatifs ou pessimistes, vous pouvez l’écouter, exprimer votre empathie et lui faire part de votre soutien. Puis vous pouvez orienter votre conversation sur un sujet plus joyeux ou une action positive qu’il pourrait faire.

Communiquer votre optimisme

collaborateur énervant : optimismeSon comportement négatif vous exaspère, vous pouvez alors lui transmettre votre vision positive et votre optimisme. Vous pouvez le féliciter pour une mission réussie qu’il a effectuée, par exemple. L’important est de rendre vos discussions plus positives et agréables.

Parler d’autre chose

Dès que votre collaborateur commence à se plaindre, vous pouvez lui dire que vous le soutenez et ensuite, passez directement à un autre sujet de conversation. Ainsi vous amenez un sujet plus positif qui vous convient pour éloigner une mauvaise ambiance.

Limiter votre disponibilité

Si vous êtes la personne vers qui se tournent les collaborateurs pour se plaindre et que vous en avez assez, faites leur comprendre avec diplomatie que vous n’avez pas le temps pour les écouter ou que le sujet dont ils veulent discuter ne vous intéresse pas. Il est important d’être ferme sans toutefois se mettre en colère pour conserver de bonnes relations. Pour votre sérénité et votre efficacité, il est normal que vous ayez du travail et moins de temps à consacrer au collaborateur qui se plaint.

Conclusion

Il arrive d’avoir un collaborateur énervant, râleur ou pessimiste. Mais ce n’est pas une raison pour que l’ambiance au travail soit mauvaise. Vous pouvez l’écouter et apporter votre soutien, changer le sujet de la discussion pour un sujet plus joyeux ou même limiter votre disponibilité en mettant en avant le travail que vous devez effectuer.

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.

Pas de commentaire

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, restez informé des dernières actualités .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.