Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
Chèques cadeaux et bons d’achats : le plafond à ne pas dépasser
4.5 (90%) 2 votes

Chèques cadeaux et bons d’achats : le plafond à ne pas dépasser

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de faire un cadeau aux employés pour les remercier du travail accompli, leur faire un petit geste d’encouragement, ou tout simplement contribuer à la bonne entente dans l’entreprise au travers d’un cadeau annuel.

L’attribution de chèques cadeaux et de bons d’achats est un moyen de verser une rémunération exonérée de cotisations salariales.

Valoxy vous propose de reprendre les éléments essentiels de ce mode de rémunération et de vous informer sur la mise à jour des plafonds fiscaux.

Le fonctionnement des bons d’achats et chèques cadeaux en quelques mots

chèque cadeauxLe chèque cadeau ou le bon d’achat est une rémunération remise par le dirigeant ou le CE de l’entreprise. Elle est exonérée de cotisations et non imposable à condition de ne pas dépasser le plafond annuel. Les salariés peuvent utiliser les chèques cadeaux et les bons d’achats dans divers magasins qui adhèrent au fonctionnement mis en place par l’éditeur.

La distribution de bons d’achats ou de chèques cadeaux doit être accordée à l’ensemble des salariés sans aucune discrimination. De plus, il est à noter que les stagiaires ont les même droits que les salariés pour bénéficier des activités sociales et culturelles du CE.

La mise en place de ces bons ne doit pas remplacer une rémunération existante (prime annuelle, treizième mois, …)

Est-il préférable de proposer des bons d’achats ou des chèques cadeaux ?

La question du choix relève plus de l’intérêt des salariés que de celui de l’entreprise car en terme de gestion le deux sont équivalent. Bien souvent les frais de gestion sont très proches sinon identiques. Si les deux sont attribués, l’employeur devra cumuler les montants des bons d’achat et des chèques cadeaux afin que leur total ne dépasse pas le plafond annuel. Dans le cas contraire, le montant dépassant le plafond sera soumis aux cotisations sociales et à l’impôt sur le revenu.

L’attribution du bon d’achat doit être en lien avec l’un des évènements suivants

–    La naissance, l’adoption
–    Le mariage, le pacs
–    Le départ à la retraite
–    La fête des mères, des pères
–    La Sainte-Catherine, la Saint Nicolas
–    Noël pour les salariés et les enfants jusqu’à 16 ans révolus dans l’année civile
–    La rentrée scolaire pour les salariés ayant des enfants âgés de moins de 26 ans dans l’année d’attribution du bon d’achat

L’utilisation du bon doit être en lien avec l’événement pour lequel il est attribué

Le bon d’achat doit mentionner soit la nature du bien qu’il permet d’acquérir, soit un ou plusieurs rayons de grand magasin ou le nom d’un ou plusieurs magasins.

Lorsqu’il est attribué au titre de Noël des enfants, le bon d’achat devra permettre l’accès à des biens en rapport avec cet événement.

Son montant doit être conforme aux usages

Le plafond maximum à ne pas dépasser est de 5% du plafond mensuel de la sécurité sociale par évènement. Ainsi, pour être exonéré de cotisations et d’imposition, le total de la valeur de l’ensemble des bons d’achat et des chèques cadeaux attribué pour un évènement ne doit pas dépasser 163 €.

Ainsi, reverser ces suppléments de rémunérations peut être avantageux tant pour l’employeur que pour les salariés.

En cas de doute, n’hésitez pas à nous contacter.

Pour plus d’informations, retrouvez notre article sur « Peut-on offrir des cadeaux de fins d’années à ses employés »
expert-comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

1 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

C'est très instructif 🙂

Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.