Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Comptabilité
Comment distinguer les charges fixes et les charges variables ?
4 (80%) 1 vote

Comment distinguer les charges fixes et les charges variables ?

Différencier les charges fixes des charges variables est nécessaire lorsqu’on veut étudier les conséquences d’une variation du volume des ventes réalisées sur le résultat de l’entreprise. Pour gérer une entreprise de manière appropriée, il est nécessaire de connaître la nature de ses charges. On peut ainsi prendre des décisions adaptées notamment lorsqu’il s’agit de réduire les charges pour améliorer sa rentabilité.

expert-comptable

Qu’est-ce qu’une charge variable ? Définition.

Les charges variables, appelées aussi « charges opérationnelles » ou « charges d’activités » sont par définition des charges qui évoluent en fonction de l’activité de l’entreprise. Selon les entreprises son activité sera définie  par le volume des ventes réalisées ou les quantités produites.

Pour un boulanger, la farine représente une charge variable. Plus il produit de pain plus il consomme de farine.  Parmi les charges variables les plus courantes on trouve :

  • charges fixes et les charges variablesLes matières premières,
  • La sous-traitance,
  • L’énergie (électricité, essence, …),
  • Les commissions,
  • Les frais de distribution,

Qu’est-ce qu’une charge fixe ? Définition.

Les charges fixes, appelées aussi « charges structurelles » ou « charges de structure » sont indépendantes du niveau d’activité de l’entreprise à court terme. Ainsi, les charges fixes restent stables quel que soit le volume des ventes ou la quantité de biens ou services produits par l’entreprise.

Pour un boulanger, le loyer de son magasin restera le même qu’il vende beaucoup de pain ou non. Parmi les charges fixes on trouvera :

  • Le loyer,
  • Les assurances,
  • L’amortissement des immobilisations,
  • Certains salaires (notamment les salaires administratifs),

Les charges mixtes

La variabilité de certaines charges peut être relative. En effet, certaines charges dites mixtes, ou semi variables sont composées d’une partie fixe et d’une partie variable. On retrouvera parmi les charges mixtes, le salaire d’un commercial qui serait composé d’une partie fixe et d’une partie qui serait un pourcentage de la marge réalisée par exemple.

balance pour illustrer la nécéssité de trouver la méthode de calcul la plus favorable au salarié pour le calcul de ses indemnités de congés payés

D’autres charges sont difficilement classables car :

  • elles varient par palier en fonction de leur nature ou de leur conditions,
  • leur « variabilité » peut être limitée. La réglementation limite la variabilité des charges de personnel en conditionnant la réduction du personnel par exemple.

Pour un chef d’entreprise, une bonne connaissance de la nature des charges de l’entreprise est déterminante pour décider de la politique commerciale de l’entreprise (tarifs, mode de commercialisation, type de distribution, …).

La marge sur coût variable

Séparer les charges fixes des charges variables permet de calculer la marge sur coût variable. Cet indicateur se calcule en soustrayant le montant des charges variables du chiffre d’affaires réalisé.

bonhomme avec un V vert pour illustrer la visite médicale de reprise

Vérifier l’état de santé de ses salariés est obligatoire

La marge sur coût variable permet de mesurer la contribution d’un produit, d’une famille de produit ou de l’ensemble des ventes de l’entreprise pour couvrir les charges fixes de l’entreprise. Si la marge sur coût variable est suffisante pour couvrir les charges fixes, le résultat d’exploitation de l’entreprise sera positif, dans le cas contraire il sera négatif.

Le seuil de rentabilité, ou point mort correspond au moment où la marge sur coût variable suffit à payer les charges fixes.

Remarque : les charges financières et les charges exceptionnelles, n’étant pas affectées à l’exploitation de l’entreprise, seront traitées à part.

BESOIN D’AIDE ?
Vous avez besoin d’aide pour le calcul de vos charges ?

Contactez-nous :

affiliation RSI

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

3 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
1

Bonjour,
En présence par exemple de nombreuses charges externes (610), en général qui et sur quel outil déterminé la nature de la charge (fixe-variable). La comptabilité sur le logiciel de compta, avec un indicateur dans le code analytique ? Un champ spécifique ? Ou bien le contrôle de gestion en aval, sur excel ?

2
Expert Comptable Valoxy

Bonjour,
Pour faire simple, les charges variables sont celles qui dépendent directement de l'activité, c'est à dire celles dont le cycle de production ou de négoce ne peut se passer (généralement les comptes 601, 602, 603, 606, 607, 608 et 609). Le reste est considéré comme des charges fixes. Attention, "fixe" ne veut pas forcément dire que le montant ne varie pas, mais que la charge est nécessaire, peu importe le volume de chiffre d'affaires réalisé. (Exemple: un loyer pour la location d'un bâtiment).
Cordialement,
L'équipe Valoxy

3

merci, beaucoup c'est bien compris

Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.