Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Création
Construire son business plan en 10 étapes
4.7 (93.33%) 3 votes

Construire son business plan en 10 étapes

Le business plan est un véritable outil,qui contribue à clarifier le projet, permet de définir un plan de route, aide à améliorer la connaissance de l’environnement de la future entreprise et définit le business model. Enfin, et ce n’est pas le moindre de ses atouts, il permet de trouver des partenaires financiers. Le problème principal est souvent sa rédaction, car l’exercice est exigeant et il faut bien le dire un peu fastidieux. Valoxy vous aide à construire votre business plan étape par étape.

business plan

la construction du business plan

La présentation de votre projet et de son porteur

Les futurs lecteurs du business plan ne connaissent souvent pas du tout votre projet. Prenez donc le temps de présenter votre projet en l’expliquant de manière claire et synthétique. Mettez-vous à la place du futur lecteur et rédigez la présentation de votre projet pour qu’en quelques lignes il comprenne ses caractéristiques principales :

  • Son ambition (à court et moyen terme, la « promesse client », en quoi votre projet est-il particulier, etc.)
  • Le secteur d’activité
  • Sa finalité
  • Par qui est-il porté (vos compétences, votre expérience, vos atouts, …)

Présentez les perspectives commerciales grâce à une étude de marché sérieuse

l'étude de marché dans un business planLe business plan doit montrer au futur lecteur comment le projet trouvera son marché. Il faut exposer les caractéristiques du marché cible. Une étude de marché permet de répondre à une série de questions :

  • Quel est le marché cible (est-il technique, est-ce une niche, quelles sont ses caractéristiques, etc.) ?
  • Comment va évoluer le secteur d’activité ciblé ?
  • Qui sont les acteurs (concurrents, fournisseurs, prescripteurs) ? Comment sont-ils placés sur le marché, quels sont leurs points forts et leurs points faibles ?
  • Qui sont les futurs clients, quelles sont leurs habitudes de consommation ?

Pensez aussi à apporter des éléments chiffrés qui donnent la mesure de votre projet et du marché visé.

La stratégie choisie

Il faut ensuite expliquer dans votre business plan comment vous comptez aborder le marché en faisant un état des lieux de vos forces et de vos faiblesses. Une analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces) est un bon outil pour exprimer synthétiquement votre positionnement et les raisons de vos choix stratégiques.

Le positionnement et la démarche commerciale

L’étude de marché et l’explication de votre stratégie doivent amener à expliquer au lecteur du business plan la politique commerciale que vous comptez mener :

  • commerce et business planLe positionnement choisi (haut de gamme, rapport qualité prix, etc.)
  • Votre offre commerciale (en quoi est-elle différente, qu’apporte-t-elle au consommateur, etc.) ?
  • Vos avantages concurrentiels (services, prix, réseau, sourcing(achats, ressources humaines), etc.)
  • Votre stratégie prix (quelle gamme de prix, quelle marge, quelle rentabilité unitaire, etc.)
  • Votre stratégie de communication (votre présence terrain, comment allez-vous vous faire connaître, etc.)
  • Votre stratégie de distribution (logistique, relais, intermédiaires, etc.)

Quels sont les moyens nécessaires ?

Une fois la stratégie exposée, il faut lister, chiffrer et planifier les moyens nécessaires à sa mise en oeuvre. Votre business plan doit aussi différencier les moyens indispensables des moyens utiles au bon déploiement de la stratégie fixée.

La localisation de l’entreprise

Le projet avance bien, il faut maintenant se poser la question de la localisation de l’entreprise. Vais-je démarrer chez moi (c’est peu recommandé), vais-je dans une pépinière, est-ce que je loue un bureau…

Le financement de l’entreprise

Le business plan est souvent fait pour trouver des financeurs, il faut par conséquent qu’ils comprennent le cadre dans lequel ils pourraient intervenir. Il existe différents types d’investisseurs (institutionnels, banquiers, privés, business angels, etc.), chacun a ses spécificités, ses attentes et ses contraintes. Prendre le temps de préciser les modalités d’intervention peut être intéressant, ainsi est-il possible d’évoquer :

  • business plan et financementles aides, subventions et contributions attendues,
  • le contexte dans lequel vous comptez les faire intervenir,
  • la participation du porteur de projet (vous-même) et des autres partenaires financiers
  • les retours attendus du projet,
  • le montage financier que vous imaginez,

Etablir des prévisions financières

business plan et création d'entreprise et expert-comptableIl faut ensuite réaliser le prévisionnel (ou plan de financement) de votre projet qui est une partie intégrante du business plan. La partie prévisionnelle ne doit pas être vue comme une finalité ou un document à insérer dans le business plan mais véritablement comme un outil qui permettra de montrer la viabilité du projet en :

  • Validant le modèle économique,
  • Mesurant les besoins financiers nécessaires au lancement de l’entreprise,
  • Assurant l’homogénéité du projet.

Pour le réaliser, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un expert-comptable qui maîtrise cette démarche et qui dispose des outils pour réaliser un prévisionnel complet.

Pour réaliser le prévisionnel, partez d’hypothèses réalistes, voyez les résultats et affinez vos chiffres au fur et à mesure. Une fois que votre prévisionnel tient la route, reprenez vos hypothèses finales et demandez-vous si elles sont réalistes, si vous pourrez les défendre auprès d’investisseurs et aussi – sincèrement – si vous miseriez toutes vos économies sur elles. Si c’est le cas et que le projet semble tenir la route, il ne reste plus qu’à mettre en forme les prévisions financières

Le prévisionnel reprend l’ensemble des besoins nécessaires au démarrage du projet :

  • Le bilan et le compte de résultat prévisionnel permettent d’étudier la rentabilité du projet ainsi que les grands équilibres financiers sur plusieurs années (3 à 5 ans en général). Ces derniers définiront notamment de définir les cycles de financement et par conséquent mesurereront les besoins financiers.
  • Le prévisionnel de trésorerie permet de mesurer les entrées et les sorties financières mois par mois. Il est généralement établi sur au moins deux exercices pour pouvoir appréhender le besoin en fonds de roulement, les cycles de trésorerie, … Présenté sous forme de graphique, il donne une bonne vision de la trésorerie prévisionnelle.
  • Le tableau des investissements,
  • Le tableau des emprunts
  • Certains éléments importants pour la bonne compréhension du projet (coût de revient, taux de marge, salaire du dirigeant, etc.)

Choisissez votre statut juridique

expert-comptable et business plan

Reste à définir le cadre juridique dans lequel vous souhaitez faire fonctionner l’entreprise. Il faudra effectuer un ensemble de choix et de démarches qui donneront naissance à la nouvelle entreprise :

Présentez et si nécessaire expliquez la raison de ces choix dans votre business plan

Concluez votre business plan

Pensez à conclure votre business plan, c’est un point souvent oublié. La conclusion est l’occasion de synthétiser en quelques lignes la totalité de votre projet. Attention, il ne faut pas se tromper, car bien souvent les business plan sont lus rapidement ou en diagonale. Or la conclusion est l’occasion de montrer au lecteur pressé qu’il a dans les mains un projet intéressant qui mérite mieux que quelques minutes volées entre deux rendez-vous.

bonhomme avec un V vert pour illustrer la visite médicale de reprise

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.