Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Fiscalité
Assurance retraite : l’importance du taux technique
4 (80%) 1 vote

Assurance retraite : l’importance du taux technique

Le taux technique est un des paramètres que  l’on retrouve dans les contrats des assureurs qui accompagnent les assurés sur de très longues périodes, tels les contrats de prévoyance invalidité et encore plus répandus les contrats d’assurance retraite avec sortie en rentes viagères, tels les contrats Perp, Madelin ou Article 83.

assurance retraite : qu'est ce que le taux technique

Assurance retraite : l’importance du taux technique

Le taux technique : un paramètre qui influence le rendement de votre assurance retraite

Le taux technique est le taux de rendement minimal anticipé tout au long du paiement de la rente provenant de votre assurance retraite et qui est intégré des l’origine dans le montant de cette dernière.

Ainsi à hypothèses et paramètres équivalents, plus le taux technique est élevé plus la rente sera élevée…. au départ mais pas forcément au bout de plusieurs années de versement.

En effet, le taux technique est une distribution par avance des futurs rendements et il va ainsi amputer la revalorisation annuelle de la rente calculée sur les produits financiers réels.

De ce fait une rente calculée avec un taux technique de 1,25%, ne sera revalorisée que de 1,75% dans le cas d'un rendement effectif (produits financiers) de 3%, alors qu'avec un taux technique a 0%, la rente de votre assurance retraite  aurait été revalorisée de 3%.

Au bout d’un certain nombre d’années une rente à plus faible taux technique rattrape et dépasse la rente dont le taux technique est plus fort. Mais quand?

taux technique

expert-comptable et contrat d'assurance retraite

Pour exemple, pour un individu âgé aujourd’hui de 65 ans, qui commence a toucher ses rentes de son contrat d’assurance retraite et dans le cas d’un rendement annuel de 3%, à 92 ans il aura perçu le même montant total de rentes avec un taux technique de 1,25% qu’avec un taux technique de 0%. Ce qui signifie qu’après ses 92 ans, les rentes avec un taux technique nul lui rapportera plus d’argent.

Si on fait le comparatif, selon les mêmes hypothèses entre un taux technique de 2,50% et 0%, le point d’équilibre se situe à 89 ans.

Alors, en pratique quand on a le choix, faut-il opter pour le taux technique le plus bas pour mon assurance retraite ?

On pourrait le penser, à juste titre en prenant principalement en compte l’allongement de la durée de vie. Un homme de 65 ans a une chance sur 5 de vivre jusqu’à 96 ans et une chance sur 10 de vivre jusqu’à 100 ans. Une femme de 65 ans a actuellement une chance sur 10 de vivre jusqu’à 102 ans.

Cependant 3 autres raisons  peuvent nous faire pencher pour le taux technique le plus fort que son contrat d’assurance retraite permet :

  • Certains contrats d’assurance retraite du marché, notamment fermés à la commercialisation ont un mode de calcul de revalorisation des rentes peu avantageux, voir très flou, mieux vaut alors s’assurer dès le départ d’un rendement minimum intégré et servi immédiatement.
  •  Notre état de santé qui ne nous permettrait pas d’envisager une très longue vie de retraité.
  •  Il est plus confortant de bénéficier dès son « jeune âge de retraité » des rentes les plus fortes même si l’avenir peut nous prouver le contraire, ce qui est pris n’est plus à prendre.

Pour mieux apréhender ces notions parfois techniques et préparer votre contrat d'assurance retraite, n’hésitez pas à faire appel à un conseiller en patrimoine, comme le cabinet d’assurance Jean Gribling (   06.85.64.57.44     –    agencea2p.jean.gribling@axa.fr   ), pour vous aider dans votre démarche.

expert comptable

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments
Facebook
Twitter
Google+
Linkedin
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.