Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Fiscalité
Après Chypre et si votre banque faisait faillite ?
Noter cet article

Après Chypre et si votre banque faisait faillite ?

Certes la faillite des grandes banques françaises semble peu probable mais une personne prévenue en valant deux, Valoxy, expert-comptable à Lille  vous donne quelques éléments au cas où…

En cas de faillite d’un organisme bancaire, le fonds de garantie des dépôts prendrait le relai dans la limite de 100 000 € (70 000 € avant le 01/01/2011). Cette garantie s’entend par déposant et par banque quelque soit le nombre de comptes détenus. Dans le cas d’un compte joint détenu par un couple, il est tenu compte de la part de chaque déposant, soit une indemnisation du fond de garantie jusqu’à 200 000 €.

Se mettre à l'abris de la faillite de sa banque

Pour sécuriser au maximum vos économies, il est donc recommandé de placer ses avoirs dans plusieurs banques.

Cette somme de 100 000 € couvre les comptes courants, les livrets, les PEL. Pour les titres, cette somme de 100 000 € s’applique également. Une exception existe pour les assurances vie où le montant garantie reste fixé à 70 000 € par contrat.

Pour les comptes professionnels la même règle est valable.

En pratique, si une banque fait faillite, le fonds de garantie vous informerait de la procédure à suivre. Vous disposez d’un délai de sept jours pour éventuellement contester le montant. En théorie le fonds vous indemniserait ensuite dans les vingt jours. Espérons que cette situation n’existe jamais car plusieurs banquiers mettent en doute, en cas de faillite importante, la capacité du fonds de garantir l’ensemble des avoirs.

En conclusion, n’hésitez pas à multiplier vos comptes tout en restant vigilant sur les frais proposés.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.