Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
Les aides à la formation avant l’embauche
4 (80%) 1 vote

Les aides à la formation avant l’embauche

Vous êtes un employeur du secteur privé/public, une entreprise de travail temporaire ou un particulier employeur ? Vous avez un besoin de recrutement pour lequel vous rencontrez des difficultés à trouver un candidat correspondant au profil du poste vacant ? Pôle emploi vous accompagne à l’aide d’actions de formation, afin de réduire l’écart entre les compétences du candidat et celles requises pour occuper le poste.

 

Qu’existe t-il comme aide à la formation avant l’embauche ?

En dispensant des formations au candidat lui permettant d’acquérir les qualifications et les compétences professionnelles nécessaires, vous lui permettez d’être immédiatement opérationnel au moment de son embauche, qui a lieu à l’issue de la formation. Selon le type de contrat recherché, Pôle Emploi est susceptible de vous proposer les aides suivantes :

  • l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement),
  • la POE (Préparation Opérationnelle à l’Emploi).

 

formation avant emploi

Les seules conditions pour bénéficier de ces aides souvent méconnues du public sont :

  • être à jour des cotisations sociales,
  • ne pas avoir licencié pour motif économique dans les 12 derniers mois,
  • s’engager à embaucher le candidat à l’issue de la formation (cf. les types de contrat à conclure à la suite de la formation).

 

Pour déterminer quelle aide à l’embauche est faite pour vous, Valoxy compare pour vous l’AFPR et la POE :

  AFPR POE
Qui former ? Le demandeur d’emploi, indemnisé ou non, présélectionné pour occuper l’emploi disponible. Le demandeur d’emploi, indemnisé ou non ; le salarié en CUI-CAE ou CUI-CIE (en CDD ou CDI) ou en emploi d’avenir ; le salarié en CDD au sein d’une SIAE ; présélectionné pour occuper l’emploi disponible.
Quel type de contrat conclure à l’issue de la formation ? CDD de 6 à moins de 12 mois, un contrat de travail temporaire de 6 mois minimum dans les 9 prochains mois (si les missions prévues ont un lien étroit avec l’AFPR), un contrat de professionnalisation à durée déterminée de 12 mois. CDD d’au moins 12 mois, contrat de professionnalisation (CDI ou CDD d’au moins 12 mois), contrat d’apprentissage d’au moins 12 mois, emploi d’avenir, CDI.
Durée du travail : au moins 20h/semaines (dérogations possibles)
Pour quelle formation ? Durée de la formation limitée à 400 heures, réalisée par un organisme interne ou externe à l’entreprise. Peut se faire à temps plein ou temps partiel.
Une période de tutorat peut être comprise dans les 400 heures de formation (sauf pour les particuliers employeurs). Une période de tutorat peut être inclus dans les 400 heures de formation (sauf pour les particuliers employeurs) mais ne sera pas financée au titre de  la POE.
Quels avantages ? Le candidat est spécifiquement formé au poste vacant et acquiert les compétences nécessaires à son embauche.Versement d’une aide pour le financement de la formation d’un montant de :5€ net par heure maximum pour une formation interne, dans la limite de 2000€

8€ net par heure maximum pour une formation externe, dans la limite de 3200€

 

L’aide est versée à l’issue de la formation, et après que vous ayez effectivement embauché le candidat.

Prise en charge par l’OPCA Non Si votre OPCA est signataire de la convention nationale avec Pôle Emploi, il peut financer tout ou partie du coût restant à votre charge de la formation.

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour bénéficier des aides à la formation ?

  1. aide formationVous déposez une offre d’emploi à Pôle Emploi,
  2. Vous sélectionnez un candidat susceptible d’occuper le poste vacant s’il suit une formation préalable,
  3. Vous élaborez un plan de formation qui doit contenir : les objectifs pédagogiques et les compétences à acquérir, le lieu de formation, le contenu et les modalités de réalisation de celle-ci,
  4. Vous signez une convention avec le candidat et Pôle Emploi,
  5. Vous désignez un tuteur au sein de votre entreprise,
  6. A l’issue de la formation, vous embauchez le candidat,
  7. Vous transmettez à Pôle Emploi un bilan de l’action de formation, la facture des heures réalisées, la copie du contrat de travail signé et un RIB, au plus tard dans les 6 mois après la formation (12 mois en cas de contrat temporaire de travail).

 

Que perçoit le candidat durant sa formation ?

Celui-ci a le statut de « stagiaire de la formation professionnelle », il n’est donc pas salarié durant sa formation (sauf dans certains cas pour la POE). Il perçoit l’aide au retour à l’emploi formation (AREF) s’il est chômeur indemnisé, ou une rémunération de formation Pôle Emploi (RFPE) dans le cas contraire. Dans certains cas, ses frais de déplacement, de repas ou d’hébergement peuvent être pris en charge par Pôle Emploi.

Remarque : Dans le cadre de la POE, si le candidat est salarié d’une autre entreprise, l’OPCA peut prendre en charge la rémunération maintenue par l’employeur, sous déduction des aides et exonérations liées au contrat.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.