Logo Valoxy
Photo extérieur Valoxy

Rue du Pré Catelan
La Madeleine, Nord-Pas-de-Calais
Tél : +33 (0) 3 20 39 33 47

TOP Droit social
16 conseils pour réussir votre recrutement (conseils 11 à 16)
Noter cet article

16 conseils pour réussir votre recrutement (conseils 11 à 16)

11- Prenez le temps nécessaire

Prenez le temps de juger et d’avoir un regard sur votre recrutement pour vous améliorer au fur à mesure du temps. Soyez à la fois critique et indulgent envers vous-même : c’est un domaine qui demande de l’expérience et dans lequel on peut s’améliorer.

recrutement

12- Que penser des tests et des analyses de la personnalité ?

On ne peut nier que certains tests permettent de mieux saisir une partie de la personnalité d’un candidat. Mais il faut les utiliser comme support complémentaire pour aller plus loin et non comme un outil fiable à 100%. Tout le monde peut être bon un jour et moins bon un autre, réussir un test ne signifie pas qu’on sera bon dans telle situation et vice versa. Pour ma part, je les trouve utiles mais ne les utilise que pour des recrutements particuliers.

13- Pendant l’entretien

Pendant l’entretien, ne parlez pas trop de vous ou de l’entreprise. Un candidat malin s’adaptera et se présentera tel que vous souhaitez qu’il soit et non tel qu’il est vraiment. Par ailleurs, attachez-vous à le faire parler de choses concrètes et à étudier son attitude. S’il vous parle d’une expérience vécue, questionnez le pour voir ce qu’il en a tiré, demandez-lui comment il a fait tel ou tel choix. N’hésitez pas à le mettre gentiment face a ses actes, à creuser un peu afin de voir si vous avez affaire à une personne dynamique, entreprenante, un organisateur…

14- N’hésitez pas à vérifier les informations

Si vous le pouvez, et avec son accord, téléphonez à ses anciens employeurs et vérifiez ses fiches de paie.

15- Préparez son arrivée physique et l’organisation (procédures)

Pour aider l’employé à démarrer, préparez-lui son poste afin qu’il se sente accueilli et à l’aise. On est plus efficace quand on se sent bien dans son nouvel environnement.

16- Faites-lui faire un rapport d’étonnement

Un mois et trois mois après son arrivée, demandez à votre nouvel employé de faire un rapport d’étonnement, dans lequel il donnera librement, et sans risque de retour négatif, son avis sur l’entreprise, son organisation, ses plus et ses moins. C’est une source d’information à plusieurs titres :

  1. Un regard neuf fait souvent mouche et permet de voir des désorganisations, des évidences auxquelles on s’est habitué et qui font perdre du temps à tout le monde.
  2. C’est aussi un test pour lui pendant sa période d’essai, qui vous permettra de juger de sa perspicacité.
  3. Si cette personne est évolutive, elle vous proposera dans le rapport de prendre en charge telle ou telle action corrective…

En conclusion

Comme le montre la liste des conseils ci-dessus, le recrutement commence bien avant les premiers entretiens et ne se termine … jamais ! Car il ne suffit pas de choisir la meilleure graine pour faire pousser un bel arbre, encore faut-il lui apporter régulièrement ce dont elle a besoin. Une fois votre recrutement effectué, pensez à avoir un management motivant, ainsi, toute l’énergie dépensée pour bien recruter n’en donnera  que plus de fruits …

recrutement

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Nous sommes désolés, vous devez être connecté pour faire un commentaire.

1 commentaire(s)

des plus récents
Meilleur des plus récents des plus anciens
Comments0
Facebook
Twitter
Google+0
Linkedin0
E-mail

Ne cherchez plus l'information...

Avec nos newsletters, vous allez rester au top de l’actualité .

Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.